Spiritualité Esotérisme Paranormal Tarots Runes Amerindiens Reves Pierres Reiki Mandalas Numerologie Reflexologie Chromotherapie Légendes
 
AccueilRechercherS'enregistrerFAQCalendrierConnexion
INVITEZ VOS AMI(E)S A NOUS REJOINDRE
JEUDI 24 AOUT A 21H00 SOIREE ANGES
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» étapes vers l’abondance
Hier à 2:41 par irina

» emseigner la spiritualite
Dim 13 Aoû 2017 - 18:35 par Admin FOX

» LA PENSEE DU JOUR
Dim 23 Juil 2017 - 15:10 par Admin FOX

» ma pensee
Sam 22 Juil 2017 - 1:45 par Admin FOX

» pensee du jour
Jeu 20 Juil 2017 - 2:35 par Chipette

» purifier l ego
Lun 17 Juil 2017 - 15:12 par Admin FOX

» LES ELIXIRS CALIFORNIENS
Sam 1 Juil 2017 - 14:31 par Admin FOX

» SIGNIFICATION DES CARTES
Sam 1 Juil 2017 - 14:28 par Admin FOX

» pensee du jour
Ven 30 Juin 2017 - 18:42 par Admin FOX

» Le hora dans l'astrologie hindoue
Mar 27 Juin 2017 - 0:10 par irina

» LA TRAME
Lun 19 Juin 2017 - 22:42 par Chipette

» Nabandonne jamais
Mar 6 Juin 2017 - 13:27 par irina

» L ORIGINE DE NOS MALADIES
Jeu 25 Mai 2017 - 6:38 par Admin FOX

» Coupe de l'Oracle de la Triade
Dim 21 Mai 2017 - 21:56 par Chipette

Sujets les plus vus
LA PENSEE DU JOUR
PRIERE POUR EXAUCER 1 VOEU
L'amitié même virtuel.......
NE PAS SE COMPLIQUER LA VIE
LA REFLEXOLOGIE FACIALE
Proverbes sur l'oublie
UNE PENSEE A SUIVRE
REGLEMENT DE RENARD MAGIQUE
PENSEZ Y
l amitie
FACEBOOK
Partenaires
Forum gratuit



Partagez | 
 

 PRIERE POUR LES MALADES

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4465
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: PRIERE POUR LES MALADES   Lun 22 Juin 2015 - 9:41

Pour guérir par la prière, il faut de la loyauté, du calme, de la bénévolence .
Il vous faut un calme imperturbable. Du calme pour vous-mêmes, du calme pour vos malades. Plus que les autres méthodes, la thérapeutique par la prière entraîne vers l'Invisible celui qui l'emploie, vers les régions les plus secrètes, les plus inexplorées de l'Invisible, les plus fertiles en surprises, par conséquent. La tension de la prière, à laquelle le mystique s'oblige constamment, élève, affine et sensibilise son esprit ; il reçoit davantage que les autres hommes les contrecoups d'une foule d'événements bons ou mauvais dont les mondes subtils sont le théâtre, et qui viennent se figer sur notre terre et sur ses habitants.

Plus le mystique monte haut, plus il s'enfonce dans les profondeurs, plus les forces que son esprit respire et s'assimile sont actives et leur mode d'agir déconcertant. Pour garder l'équilibre intellectuel, animique et corporel, le thérapeute mystique n'a qu'une ressource : le sang-froid, la présence d'esprit, une prudence insigne, une possession parfaite de soi-même.

Les malades sont bien davantage encore sujets à la pénétration des influences, quoiqu'à leur insu. Leur déséquilibre physiologique les rend vulnérables ; et leurs souffrances morales et corporelles sont les épisodes de leurs luttes contre ces envahissements. Celui qui les soigne par la seule prière doit donc se montrer deux fois calme et fort : pour lui et pour eux, pour tout ce qui leur manque de résistance et d'équilibre.

Soyez bons. Que le grand précepte indispensable de l'amour fraternel soit constamment devant votre cœur et devant votre volonté ; l'amour fraternel et pur, dépouillé d'égoïsme familial, dépouillé d'intérêt intellectuel et de prestige sentimental, l'amour d'esprit. Intéressez-vous à chaque malade autant que vous vous intéressez à vous-mêmes ; cherchez la parole entre toutes les paroles qui le réconfortera, le geste qui le soulagera ; traitez-le avec une douceur sereine ; ignorez ses impatiences et ses déraisons pardonnez, oubliez ses ingratitudes quittez vos aises pour satisfaire à ses petits despotismes. Ne manquez aucune occasion de prier pour des malheureux ; c'est en forgeant qu'on devient forgeron. Ne discutez pas, ne disputez pas, ne méprisez pas. Ne regardez pas s'il s'agit des suites d'alcoolisme ou de débauche ; ne voyez que de la chair qui souffre, qu'un être qui se désole. Soyez bons ,en tout, partout. Pas de bruyante jovialité, pas de front sourcilleux. Du sourire. Accueillez tout le monde comme des visiteurs très bienvenus puisqu'ils vont vous être des motifs de travail.

Sa joie de voir votre obéissance, qu'elle soit votre joie, qu'elle fasse votre bonheur. Soyez heureux. Maintenez-vous dans l'allégresse des esclaves de l'Amour, et vous rayonnerez sans effort, et vous transmuerez les désespoirs autour de vous.

Enfin, soyez unis, vivez dans l'unité, demeurez dans l'union. Pas de médisance, aucun blâme, même dans l'intonation ; pas de paroles en vain ; ne vous exprimez sur le compte des absents que comme vous feriez s'ils vous entendaient. Ne dites même pas de mal des animaux, des objets, du temps ; de personne. Agissez pour le mieux ; nourrissez votre moi d'aliments qui lui répugnent ; aidez à vivre tout ce qui vit ; allez au-devant des timides et des pauvres honteux.

Attachez-vous aux malades. Il est écrit : « J'étais malade et vous m'avez visité ». parce que là où il y a souffrance, il y a spiritualisation.

Notre souci doit donc d'abord s'attendrir sur celles-là, en oubliant les raisons de leur malheur.

C'est quand vous entrerez dans des chambres sales, quand vous vous pencherez sur des lits douteux, quand vous respirerez l'air épaissi des logements trop étroits, qu'il faudra déployer les prévenances de votre compassion. Balayez, lavez, pansez, sans embarras, discrètement ; ne faites pas de sermons ; ventre affamé n'a pas d'oreilles, chair qui souffre ne se soulage point par des théories. Supportez les mauvaises humeurs et les caprices ; tout cela rentre dans votre travail. Que de votre cœur jaillisse sur ces fièvres une rosée rafraîchissante.

Ainsi l'humilité se trouve être la première condition nécessaire pour guérir au nom du divin. Une humilité constante et plénière ; une humilité qui contienne le pardon des offenses, leur oubli, et qui réduise l'amour-propre à une mesure tellement petite que les adversaires ne trouvent plus où la blesser ; une humilité qui contienne toutes les obéissances et tous les renoncements, qui engendre la confiance, l'inaltérable joie, la douce paix, et qui répande alentour les suaves parfums des campagnes éternelles.

Un grave engagement tacite se noue à la minute où le disciple se présente devant un malade.Ca exige une persévérance surhumaine, une humilité sans fond.

Appliquez-vous donc systématiquement à cette indulgence pour les défauts du prochain, à cette discrétion du langage, à cette rigueur pour vos propres défauts, à cet élan spontané vers les plus faibles qui sont les signes auxquels se reconnaissent les cœurs habitant la Lumière.

Des milliers de fois vous devrez répéter le même effort avant que votre langue se refuse à prononcer une parole méchante . Pour guérir mystiquement, c'est-à-dire totalement, toute la succession des organes atteints, depuis le centre spirituel jusqu'au corps matériel, depuis l'origine ancestrale de la maladie jusqu'à ses dernières suites dans la descendance, il faut vivre d'une double vie. Il faut voir, entendre, penser, agir sur la terre ; il faut également voir les anges et les esprits immortels, leur parler, travailler avec eux, contempler les paysages célestes, saisir les objets divins. Telle est l'existence de l'homme libre.

Avant d'en arriver là, nous ne pouvons que soigner les malades, aider les malheureux et prier pour les uns et pour les autres ; nous ne pouvons que cela, mais ces petites choses constituent le plus rigoureux des devoirs.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Chipette
Guide
Guide
avatar

Féminin
Date d'inscription : 09/11/2014
Nombre de messages : 2907
Age : 68
Localisation : région Midi-Pyrénées
Votre état d'esprit du moment : Tout Près des Etoiles !

MessageSujet: Re: PRIERE POUR LES MALADES   Mar 23 Juin 2015 - 11:41

Mon Dieu, les maladies font partie des épreuves de la vie terrestre, mais Vous avez mis des moyens curatifs à notre disposition pour que les souffrances corporelles soient dissipées ou tout du moins adoucies.
Daignez, Seigneur, écouter favorablement les voeux que l'on vous adresse en ce moment, que les bons Esprits qui exécutent Vos volontés leur viennent en aide à ces malades pour l'accomplissement de ma requête.
@Chipette...
Revenir en haut Aller en bas
 
PRIERE POUR LES MALADES
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Priere pour les malades du corps et du coeur
» Neuvaine pour les malades
» Neuvaine pour les malades à la suite de Sainte Thérèse de Lisieux
» Prière pour les malades
» Vidéo-guérison : "Prière pour les malades" - Père Émilien Tardif !

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE RENARD MAGIQUE :: PRIÈRES-
Sauter vers: