CONTES ET LEGENDES
 
AccueilRechercherS'enregistrerFAQCalendrierConnexion
A PARTIR DE MAINTENANT LE FORUM NE SERAS PLUS CONSACRE QU AUX CONTES ET LEGENDES
Pour nous suivre sur la spiritualite rejoignez nous sur FB Renard Magique Community et sur groupe de renard magique community
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Crois-tu que le monde va changer ?
Lun 18 Sep 2017 - 12:21 par irina

» Malheur ou bonheur
Sam 16 Sep 2017 - 14:37 par Admin FOX

» L'histoire du Roi Initié ( solstice d ete)
Ven 15 Sep 2017 - 10:31 par spodan

» LES 3 SOUHAITS
Mer 13 Sep 2017 - 20:38 par spodan

» CONTE DE NOEL
Lun 19 Déc 2016 - 11:49 par spodan

» la légende des guirlandes de Noël
Mar 13 Déc 2016 - 22:26 par spodan

» LE NOEL DES ANIMAUX
Mar 13 Déc 2016 - 22:24 par spodan

» LE MIRACLE DE NOEL
Mar 13 Déc 2016 - 22:20 par spodan

» conte belge
Ven 9 Déc 2016 - 10:27 par ambrejaune

» BABOUCHKA Conte de Noël
Jeu 24 Nov 2016 - 11:32 par spodan

» l’homme qui aimait trop le café
Jeu 24 Nov 2016 - 11:29 par spodan

» HALLOWEEN EN BRETAGNE
Mer 23 Nov 2016 - 11:04 par ambrejaune

» HISTOIRE DE FANTOME
Dim 30 Oct 2016 - 2:35 par spodan

» LE FANTOME DES ARBRES
Dim 30 Oct 2016 - 2:34 par spodan

Sujets les plus vus
VOtre FÉe d'après VOtre Anniversaire De Naissance
la fee et le renard
LA FEE ET LE RENARD
LA GROTTE DES KORRIGANS
LE CERCLE DES FEES
FLEURS ET FÉES
LÉGENDE DE LA REINE ÉPINE
le pouvoir des fees
DES FEES BIZARRES
LA FÉE MARGALIDE
FACEBOOK
Partenaires
Forum gratuit



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 LE VOYAGE DU PAPILLON

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4437
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: LE VOYAGE DU PAPILLON   Jeu 2 Fév 2012 - 9:30

Un jour deux hommes voyageaient de concert
Comme ils s'étaient arrêtés en chemin pour laisser passer la chaleur
L'un deux s'endormit bientôt, à l'ombre d'un olivier
Tandis que l'un des hommes dormait l'autre vit un papillon sortir de la bouche de son
compagnon et entrer dans une misérable cabane très proche de là.
Et ce papillon tourna longtemps...., longtemps ..., dans cette cabane miséreuse sans grâce,
dont il visita amoureusement les moindres recoins.
Puis tranquillement ... il revint dans la bouche du dormeur, ... sans perturber le moins
du monde son profond sommeil.

Après son repos bien mérité, notre homme dit à son réveil
: Si tu savais le merveilleux rêve que je viens de vivre !!!
Tu ne vas pas me croire ?
Ecoute ! .. J'étais dans un très grand château, où il y avait une infinité de chambres
toutes plus belles que les autres, avec des tableaux, des tissus précieux, des meubles
luxueux et un vent léger faisait voler les rideaux de soie blanche, sur d'immenses fenêtres
éclatantes de lumière pourpre, et mes yeux baignaient dans une douceur inconnue.
Alors surgissant de l'onde, une très belle femme au visage transparent presque magique
me prends la main et me conduit à travers une longue grotte inondée de clareté et noyée
de musiques célestes, auprés d'un grand trésor.
Mais mes yeux et mon cœur en furent tellement éblouis que hélas
j'en ai oublié le nom, la forme, et le lieu.
j'étais tellement apaisé et totalement heureux !
Hélas, Je me suis juste réveillé à ce moment et ma mémoire s'est envolée !

Son camarade lui dit alors : Veux tu que je te dise où tu es allé ?
Tu es allé dans cette mâsure à deux pas de nous ..!
Et J'ai vu ton âme sortir de ta bouche sous l'habit d'un magnifique papillon
et explorer la cabane dans tous ses moindres recoins, puis aprés quelques temps,
doucement, il est retourné dans ta bouche, aussi calmement qu'il en était sortit !!!
I1 était couvert de poussière d'or qui scintillait au soleil.

Oui mais le trésor. dit l'homme, ce luxe, cette beauté, cette femme très belle, toutes
ces richesses, et puis ce bonheur, ce souffle cette grande plénitude ?

Alors les deux hommes intrigués, allèrent vers la cabane toute proche,
pour tenter d'éclaircir le mystère, aprés avoir gravit rapidement le coteau,
tous les deux arrivèrent au seuil de la porte de vieux bois tordu et fissuré.
ils poussèrent lentement la porte, sans bruit pour ne pas troubler le lieu .Leurs
yeux aveugles ne percevaient encore rien de précis, mais ils sentirent alors une
forte odeur de crottin, mêlée de paille fraîche qui remplissaient l'espace, la
lumière intérieure était faible, ils se sentaient comme aspirés par un doux et
délicat courant d'air chaud.
Curieux, mais prudent, ils entrèrent, des animaux semblaient faire
rempart, pour protéger un être ?

Les deux hommes étonnés se frayèrent alors un chemin dans la pénombre
et bousculèrent un peu maladroitement ,chèvres, ânes et moutons
qui se trouvaient là ? ils venaient dont ne sait où ? il étaient comme
pétrifiés, mais vivant car leur souffle chaud s'unissaient comme
pour vainvre la froideur des vieux murs gris.

Les moutons, gardien du trésor s'écartèrent alors lentement sans
bruit, pour laisser le passage aux étrangers, leurs regards étaient
baignés de tendresse et on aperçu alors, reposant sur un lit de
paille fraîche, à même le sol, caché dans un recoin sombre, éclairé
par un unique et aveuglant rayon de soleil, un petit nouveau né !!
qui sommeillait paisiblement.

De ses grands yeux d'un bleu profond comme la mer, coulait une immense
douceur et les deux hommes figés eux aussi, étaient sans voix, devant
cette jeune vie, leurs yeux éblouis, ravis, semblaient dire.

Oui c'est bien cette même chaleur !
Oui c'est bien la même lumière poupre !
Oui C'est bien le même bonheur !

Et cette très belle femme, au regard d'Amour qui veille sur le nouveau né
c'est bien la même félicité ,il n'avait pas rêvé!
C'était bien cela cette grande richesse ? Cette grande joie.
ils en avaient la gorge nouée, le cœur gonflé de tendresse, eux aussi !
Les animaux ravis souriaient et entouraient tendrement nos deux amis
ils semblaient maintenant eux aussi, comme figés, dans l'éternité.
Mais au plus profond d'eux-même, ils sentaient monter soufflant par grandes
vagues, chaudes et bienfaisantes le grand vent de l'Amour et de l'harmonie retrouvée.
Et leurs grands yeux étonnés brillaient de la même lumière.
Et combien leurs cœurs étaient heureux ...
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE VOYAGE DU PAPILLON   Jeu 2 Fév 2012 - 11:07

merci
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: LE VOYAGE DU PAPILLON   Ven 3 Fév 2012 - 10:15

j'aime beaucoup cette belle histoire -
le plus grand cadeau que l'on puisse recevoir c'est bien la paix intérieure, la sérénité et la joie - loin de l'opulence et des biens matériel
s
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE VOYAGE DU PAPILLON   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE VOYAGE DU PAPILLON
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Petit voyage en ........ 1970
» huiles essentielles et repulsif anti moustique ... voyage
» retour du Sénégal...voyage initiatique
» Le Voyage de Nouredine et Noura
» Kids voyage La Normandie et le Mt St Michel

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LE RENARD MAGIQUE :: CONTES ET LEGENDES :: CONTES ET LEGENDES :: CONTES ET LEGENDES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: