Voyance gratuite Spiritualité Esotérisme Paranormal Tarots Runes Amerindiens Reves Pierres Reiki Mandalas Numerologie Reflexologie Chromotherapie Légendes
 
AccueilRechercherS'enregistrerFAQCalendrierConnexion
RAPPEL UNE PRESENTATION EST OBLIGATOIRE DANS LES 15 JOURS DE L INSCRIPTION
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» pensee du jour
Aujourd'hui à 22:37 par Chipette

» Le hora dans l'astrologie hindoue
Hier à 14:42 par Admin FOX

» ma pensee
Mer 21 Juin 2017 - 23:47 par Chipette

» LA TRAME
Lun 19 Juin 2017 - 22:42 par Chipette

» Nabandonne jamais
Mar 6 Juin 2017 - 13:27 par irina

» L ORIGINE DE NOS MALADIES
Jeu 25 Mai 2017 - 6:38 par Admin FOX

» Coupe de l'Oracle de la Triade
Dim 21 Mai 2017 - 21:56 par Chipette

» PENSEE DU 21 MAI
Dim 21 Mai 2017 - 3:43 par ninette72

» priere a st michel
Ven 19 Mai 2017 - 9:06 par ninette72

» ma pensee du jour
Mer 17 Mai 2017 - 16:06 par lilly80

» auriculothérapie
Mer 17 Mai 2017 - 4:44 par Admin FOX

» nouvelle pensee
Mar 16 Mai 2017 - 22:00 par spodan

» ma pensee
Dim 14 Mai 2017 - 14:24 par lilly80

» rappel soins
Dim 14 Mai 2017 - 13:25 par lilly80

Sujets les plus vus
LA PENSEE DU JOUR
PRIERE POUR EXAUCER 1 VOEU
L'amitié même virtuel.......
NE PAS SE COMPLIQUER LA VIE
LA REFLEXOLOGIE FACIALE
Proverbes sur l'oublie
UNE PENSEE A SUIVRE
REGLEMENT DE RENARD MAGIQUE
PENSEZ Y
l amitie
FACEBOOK
Partenaires
Forum gratuit



Partagez | 
 

 LE AHTA-YOGA

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: LE AHTA-YOGA   Ven 7 Nov 2008 - 5:53

Le Hatha-Yoga



<< Selon la tradition et les écritures, Siva est le fondateur du yoga. Il créa tous les asanas et les enseigna à sa première disciple, Parvati.

Il y aurait originellement huit millions quatre cent mille asanas différents, représentant les huit millions quatre cent mille incarnations que chaque être doit assumer avant de se libérer des cycles de la naissance et de la mort. Ces asanas représentent l'évolution progressive qui va de la forme de vie la plus simple à la réalisation complète de l'homme.

En pratiquant tous ces asanas, une personne pourrait vivre toutes les vies en une seule et esquiver ainsi le cheminement fatal de la transmigration. Au cours des siècles, ces asanas subirent des modifications et leur nombre fut réduit par les grands rishis et les yogis.

Actuellement, quelques centaines d'entre eux sont connus. Parmi ceux-ci, quatre-vingt quatre seulement sont étudiés en détail, mais une trentaine environ sont considérés comme essentiels pour l'homme moderne. >>
Le Yoga-Nidra
Nidra en sanscrit signifie relaxation complète. C'est une technique de relaxation et de bien-être qui permet de calmer les pensées, de détendre le corps et de traverser les différentes phases du sommeil, tout en restant conscient, attentif à la voix qui guide.

Cette technique séculaire, transmise par Swami Satyananda est à la base de toutes les techniques de relaxation occidentales que ce soit la sophrologie de Caycedo, le Training Autogène de Schultz ou la méthode de Jacobson.

Cette relaxation profonde nous met en relation avec la paix toujours présente en chacun, notre véritable nature.

Une séance de Yoga-Nidra longue de 45', permet de se ressourcer comme après une bonne nuit d'un sommeil réparateur.

Le Yoga Egyptien
Extraits de "Le Yoga de la verticalité, Pédagogie et pratique du Yoga des Pharaons" par Geneviève et Babacar Khane, éditions Dervy-Livres :


<< La médecine égyptienne était avant tout une vertébrothérapie. Les prêtres médecins de l'Egypte pharaonique possédaient une connaissance tout à fait étonnante des différentes lésions qui peuvent affecter l'arbre vertébral et de leurs incidences sur les autres parties du corps. [...]

Ils connaissaient parfaitement l'anatomie de la ceinture scapulaire et de l'appareil respiratoire. Enfin ils n'ignoraient rien des circuits énergétiques et de la localisation des centres subtils. Cette connaissance approfondie du corps humain, dans son double aspect physique et énergétique, explique la précision étonnante des attitudes égyptiennes. >>
Le Yoga Chinois



<< Selon certaines traditions, le Kung-Fu aurait été introduit dans l'armée chinoise afin de soigner ou de prévenir les rhumatismes. Cette discipline constitue en effet une technique curative et préventive particulièrement efficace dans un grand nombre d'affections rhumatismales.

Le Kung-Fu stimule les organes d'élimination et désintoxique le corps et l'esprit. Il constitue une des plus anciennes technique de régénération et de lutte contre le vieillissement. >>
Le yoga physique
Vous avez tous vu un chat s'étirer ? Il a un corps doux et souple qui ni gène ni ne limite l'animal.
Le corps peut de jour en jour se débarrasser de sa lourdeur et de sa raideur. Les glandes, le système nerveux, le coeur et les intestins sont affectés et gardent leur flexibilité ou sont remis en état et activés.

Non comme le chat qui s'étire instinctivement, nous apprenons à le faire consciemment et l'expérience nous pousse à continuer et à utiliser ce dont nous avons besoin en accord avec notre style de vie.
pranayama. Il enseigne la conscience du corps sans le séparer de l'esprit. C'est l'union du prana solaire et du souffle lunaire, qui, pour un yogi, et seulement un yogi, entraîne la montée de la kundalini du chakra racine vers les six autres chakras.
Dans chaque posture, le mental doit être concentré sur la posture et les mouvements de la respiration; à mesure que le mental s'unit au corps et au souffle, l'état méditatif arrive.
Le Hatha Yoga permet de développer la force, l'endurance et la souplesse du corps. Il augmente la vitalité générale.
C'est le yoga le plus enseigné en occident, avec plus ou moins de bonheur, par les enseignants comme les pratiquants.
Les postures ou asanas
Il existe une bonne vingtaine d'asanas, possédant des noms de végétaux (lotus, arbre), d'animaux (poisson, cobra, scorpion, tortue, aigle, lion...), de formes géométriques (triangle, torsion...), d'outils (arc, charrue) ou simplement la montagne et encore le cadavre.
Il n'est pas question de reproduire ici toutes les positions, mais seulement de donner les plus connues et les plus faciles à réaliser physiquement. Cela constituera quelques éléments de curiosité pour les non pratiquants, pour les autres, rien ne peut remplacer un cours avec un maître accompli.
Les postures, développent force et souplesse. Elles peuvent soulager les maux du dos, et améliorer le fonctionnement de tous les organes, ainsi que la circulation sanguine.
Elles procurent une grande détente, chassent le stress, la fatigue, créant ainsi les conditions pour une excellente relaxation.
Le lotus
La plus connue des postures est celle du lotus ou padmasana, (comme représentée sur le croquis ci-contre), consistant à s'asseoir en tailleur, les pieds reposant sur les cuisses, plante en l'air , colonne vertébrale droite, tête comme soutenue par un fil invisible, les mains sur les genoux, paume vers vers le bas ou le haut, ou encore les mains sur le ventre (une variante est la main droite sur le ventre, le pouce sur le nombril, la gauche par dessus, un peu plus basse).
Pour les occidentaux, cette position n'est pas facile, et ils se contentent souvent d'une simple position en tailleur. Le principal est d'être bien dans cette position, et surtout pas contracté.
Le lotus est une espèce de nénuphar très appréciée en Orient. La fleur de lotus est belle et légère à la surface de l'eau; elle symbolise la lumière, la divinité, la beauté, le sacré, la grâce, la tranquillité. La fleur de lotus est considérée comme le berceau du monde dans certaines traditions.


La montagne
Simple en apparence, puisqu'il s'agit de la position verticale, les deux pieds bien à plat sur le sol. Mais, comme pour les autres postures, la conscience de la position est capitale.


L'arbre
C'est le plus simple des exercices d'équilibre, pratiqué sur une seule jambe, les deux mains jointes au dessus de la tête.


Le cadavre
Position allongée sur le dos, dite du cadavre, ou de la mort, c'est en principe le plus reposant des exercices; le but est d'atteindre la détente totale, la paix profonde, les yeux fermés, paumes vers le ciel.


Le cobra
La tête est relevée comme celle du reptile quand il se redresse.


Le triangle
C'est une position de torsion et d'inclinaison du tronc.


L'aigle
C'est une position d'équilibre sur un pied avec bras et jambes entrelacés.


Pranayama
Le pranayama est l'art d'allonger et de contrôler le souffle. Il augmente la vitalité et améliore la concentration.
Il existe différents types de cycle respiratoire:
la respiration ordinaire, à deux temps : un temps pour inspirer (une à deux secondes), en gonflant légèrement la poitrine, un temps (une à deux secondes) pour vider la poitrine,
la respiration allongée à deux temps: un temps (quelques secondes à dix secondes) pour inspirer en partant du ventre, c'est-à-dire en gonflant l'abdomen (comme pour faire craquer la ceinture), en passant par la poitrine, puis les épaules voire la tête, et un temps pour expirer (quelques secondes à dix secondes) en opérant dans le sens inverse,
la respiration allongée en trois temps: inspir, blocage poumons pleins, expir,
la respiration allongée en quatre temps: inspir, blocage poumons pleins, expir, blocage poumons vides. Cette respiration peut être de type "carrée", c'est-à-dire quatre temps égaux (par exemple quatre secondes chacun) ou de type "rectangulaire" (par exemples des temps d'inspir et d'expir plus longs que les temps de blocage),
la respiration de type "circulaire" qui serait en fait constitué d'un seul temps dans lequel le débit d'air augmenterait jusqu'à un maximum arrondi puis diminuerait jusqu'à mourir en douceur avant de reprendre, à l'image du flux et du reflux des vagues de la mer (mouvement sinusoïdal).

Le Raja yoga, ou yoga royal, correspond aujourd'hui au yoga décrit par Patanjali dans le "Yoga Sutra", le texte le plus ancien traitant du yoga (1er siècle).
Il n'est praticable totalement que par des yogis du plus plus haut niveau.
Le Yoga Sutra constitue en 195 aphorismes (définitions, proverbes), un des six systèmes philosophiques de l'hindouisme. Il est composé de quatre livres ou "Padaïs":

Livre I: Samadhi pada. Patanjali explique ce qu'est le Yoga.
Livre II: Sadana pada. Il indique les moyens pratiques pour créer les conditions dans lesquelles l'état d'unité peut exister.
Livre III: Vibhuti pada. Il décrit l'état heureux, les manifestations de puissance et d'énergie qui sont le résultat de l'action juste.
Livre IV: Kaïvala Pada. Il revient sur chacun des thèmes exposés et les développe.
Le traité commence ainsi : (livre I.1) « Maintenant, le Yoga va être enseigné, dans la continuité d'une transmission sans interruption » (c'est-à-dire transmis de Maître à disciple).
Puis immédiatement après vient la définition du yoga (livre I.2):


Dernière édition par Admin le Ven 7 Nov 2008 - 5:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: SUITE DES FORMES DE YOGA   Ven 7 Nov 2008 - 5:54

« Le Yoga est l'arrêt de l'activité automatique du mental ».

Le raja yoga est composé des huit étapes suivantes: (livre II.29 Sadhana Pada)

yamas : règles de vie dans la relation aux autres,
niyamas : règles de vie dans la relation avec soi-même,
asana : posture,
pranayama : respiration,
pratyara : écoute sensorielle intérieure,
dharana : pouvoir de concentration,
dhyana : méditation,
samadhi : état de l'unité.
Yamas
Les Yamas sont: (livre II.30 Sadhana Pada)
la non-violence, ou ahimsa,
la vérité, ou satya (sathya),
le désintéressement, ou asteya,
la sagesse, la modération, ou brahmacharya,
le refus des possessions inutiles, ou aparigraha.
et doivent être pratiqués en pensée, en parole et en action.
Niyamas
Les Niyamas sont: (livre II.32 Sadhana Pada)
la pureté, ou shaucha,
le contentement, ou samtosha,
la pratique intense, ou tapah,
la connaissance de soi et des textes, ou svadhyaya,
l'abandon à Dieu, ou ishvarapranidhana.
Asana
La meilleure traduction de l'aphorisme II.46 est « être fermement établi dans un espace heureux ».
Etre stable dans un ressenti d'infinitude.
La juste posture correspond à l'équilibre entre le faire et le lâcher-prise.
Patanjali ne détaille pas les postures.
Pranayama
Le Pranayama est l'arrêt des perturbations de la respiration (II.49).
Patanjali fait la différence entre:
la respiration irrégulière: « les mouvements de la respiration sont l'expir, l'inspir et la suspension »,
la respiration yoguique, fluide et ininterrompue: « en portant son attention sur l'endroit où se place la respiration, sur son amplitude et son rythme, on obtient un souffle allongé et subtil » (II.50).
mais ne détaille pas les diverses pratiques.
Nota: Asana et Pranayama constituent le hatha-yoga. Ce n'est qu'une petite partie du raja-yoga.
Pratyara
Quand le mental n'est plus identifié avec son champ d'expérience, il y a comme une réorientation des sens vers le Soi (II.54).
Dharana
Dharana est la relation d'attention du mental à un secteur détermine (III.1)
Dharana est la concentration de l'esprit accompagnée de l'arrêt du souffle. Il s'agit de l'écoute subtile des sensations, de la respiration, des pensées qui passent.
Dhyana
Dhyana est le fait de maintenir une attention exclusive sur un seul point (III.2).
Dhyana est la méditation. La concentration est associée au mental, la méditation est associée à la conscience.
Samadhi
Quand la conscience est en relation avec cela même qui n'a pas de forme, c'est le samadhi (III.3). C'est l'état d'unité. La conscience a rejoint l'Absolu, alors que Dhyana est encore dans la dualité.
Ci dessous voici les postures yoga a decouvrir
http://www.santosha.com/asanas/
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: LE YOGA DU COEUR   Ven 7 Nov 2008 - 5:56

Le Yoga du coeur nous apprend, ou nous mène :
- à découvrir un lieu merveilleux en soi qu'on peut appeler la
conscience supérieure, l'âme, le Moi profond, l'être vrai, le Soi, le
guide intérieur, etc...
- à se relier à ce lieu profond et lumineux, en toute circonstance.
- à une clarification émotionnelle : souffrantes récentes, mémoires
anciennes (subconscientes, transgénérationelles, karmiques)
- à être vrai, en s'affranchissant de l'ego et de ses pièges subtils
- à dénouer et harmoniser les relations difficiles.
- à nous réconcilier avec la Vie, l'Amour et avec soi-même.
- à une transformation intérieure, à une véritable renaissance.

Le chakra du coeur (ou le coeur subtil) représente :
- notre premier anti-stress naturel et un refuge de bien-être.
- une aide précieuse pendant la grossesse et l'accueil du nouveau-né.
une passerelle vers l'âme, l'être, le Moi (nettement distinct de l'égo).
- une porte ouvrant un Amour-Compassion universel.
- un centre d'énergie capable d'harmoniser les autres chakras sans
danger et de les éveiller de façon juste.
- un outil de vérité en nous : capable de démasquer les mouvements faux en nous (ego discret, influence des mémoires lointaines).
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: Re: LE AHTA-YOGA   Ven 7 Nov 2008 - 5:57

Le Kundalini yoga est une ancienne discipline qui permet d’accroître votre conscience spirituelle. Cet art permet également de comprendre qui nous sommes vraiment dans notre source intérieure et de nous connecter à notre soi supérieur. Le Kundalini yoga vous permet de vivre une vie plus sereine, plus joyeuse, plus équilibrée à tous les niveaux de votre être, d’être plus calme et en paix avec vous-même et les autres et, en plus, de développer votre intuition. Il y a tellement de bienfaits à la pratique du Kundalini yoga que la liste serait trop longue. Toutefois, si vous voulez vous lancer dans cette pratique, prenez le temps de bien étudier cette matière et de consulter votre médecin.
En pratiquant soigneusement le Kundalini yoga, nous pouvons atteindre la grâce et, de ce fait, nous rendre librement sur le chemin spirituel de l’ascension.

Qu’est-ce que le yoga?
« Le yoga est une pratique psycho-corporelle qui a pour but de régénérer et d’améliorer les diverses fonctions vitales du corps : respiratoire, circulatoire, digestive… Il a une influence bénéfique sur les systèmes nerveux et glandulaire, sur la souplesse de la colonne vertébrale et sur le tonus de la masse musculaire. Il a également une influence bénéfique sur l’équilibre mental, développe l’intuition, la créativité et la capacité de trouver le bien-être et la paix intérieure. À un niveau plus avancé, il permet à chacun de développer sa propre spiritualité, d’élargir sa conscience et de développer sa sagesse intérieure.

Qu’est-ce que le Kundalini yoga?
« Le Kundalini est à l’origine de toutes les branches de yoga qui se sont différenciées au cours du temps et selon les usages diversifiés que l’on a été amené à en faire. On peut dire que le Kundalini yoga est le « yoga originel » et, en cela, il réunit dans le corpus de ses techniques toutes les formes de yoga, y compris le Hatha yoga qui est le plus connu dans le monde occidental. C’est un yoga particulièrement puissant dans ses effets, basé sur une pratique corporelle (utilisation de postures statiques et dynamiques), respiratoire (par des techniques très sophistiquées), et intégrant la relaxation et la méditation. Dans cette pratique, les niveaux physique, psychologique et spirituel sont conçus comme interdépendants et sont travaillés dans la conscience de leurs liens mutuels. Les buts du Kundalini yoga sont variés : sa pratique active la circulation de l’énergie vitale qui s’en trouve régénérée pour un meilleur équilibre physique et mental. Elle active les énergies créatives sur le plan physique en renforçant le système immunitaire et en stimulant les systèmes d’autoguérison. Sur le plan psychologique, elle fournit des techniques pour se régénérer mentalement, chasser le stress, se recentrer et se pacifier émotionnellement. Ces buts sont réalisés par un travail spécifique sur les aspects physiologiques et psychologiques de l’être qui agit sur la chimie du sang, le système nerveux, le système endocrinien et les fonctions cérébrales. » (Source : École du Tantra)

Le Kundalini yoga peut vous aider à :


« Traverser plus sereinement les stress de la vie.
Maintenir tous les systèmes fonctionnels du corps en bonne santé (prévention des maladies).
Vous recharger en énergie vitale et mieux gérer cette énergie.
Améliorer la qualité de votre sommeil.
À être plus centré, plus à l’écoute de vous-même et des autres.
Mieux maîtriser et canaliser vos émotions.
Prendre du recul sur vos difficultés physiques et psychologiques, mieux les gérer et ainsi améliorer vos comportements dans la vie familiale et professionnelle.
Devenir plus conscient de ce qui se passe en vous et autour de vous et ainsi apprendre à le transformer dans un sens positif.
Développer votre optimisme et votre joie de vivre.
Développer votre capacité à donner de l’amour et votre aptitude à en recevoir.

Il vous fournit des techniques extrêmement nombreuses et variées, que vous pouvez choisir en fonction de vos buts prioritaires et de vos aspirations. Il est accessible à tous, quels que soient votre âge, votre état de santé ou vos handicaps. Il ne requiert aucune adhésion à un système philosophique ou religieux et serait plutôt enclin à nous libérer de toute vision réductrice de l’individu et des attitudes intolérantes et sectaires qui en découlent. » (Source : École du Tantra)

Qui est Yogi Bajan ?
« Après des siècles de transmission secrète, de maîtres à disciples (soigneusement sélectionnés), le Kundalini yoga a été introduit dans le monde occidental par un maître d’origine indienne, YOGI BHAJAN, qui a décidé de le transmettre au grand jour et à tous publics, jugeant qu’il était grand temps que ces techniques extrêmement puissantes soient mises à la disposition du plus grand nombre. Invité dans un premier temps par une université canadienne, il commence en 1969 à former des enseignants et s’installe à Los Angeles (É.-U.) pour y fonder une école qui atteindra très vite un rayonnement international. » (Source : École du Tantra)

L’enseignement de Yogi Bajan :
« Une application pratique de la « Science de l'énergie », base du tantra, qui vise l'éveil de l'énergie/conscience ou kundalini, potentiellement présente dans l'homme. Une technique holistique puissante qui travaille sur les différents plans de l'être à partir de kriyas utilisant le souffle, le rythme, les postures dynamiques ou statiques, le son, la relaxation et la méditation. La transformation du corps en un microcosmos est un point de départ de toutes les formules tantriques, car l'homme y est conçu comme étant le reflet du macrocosme. C'est ce dernier aspect qui constitue la science du Kundalini yoga en tant que technique. Kundalini est la puissance cosmique présente en chaque être vivant et le moteur de toute évolution de la conscience. L'éveil et la canalisation de cette énergie vers les plus hauts centres de conscience dans l'homme est le but de toutes les pratiques liées au Kundalini yoga. » (Source : École du Tantra)

Voici quelques positions exercées dans le Kundalini yoga :
(Images tirées du site : Kundalini Yoga : Free Online Training Course from Gururattan K. Khalsa Ph.D.)







L’éveil de la kundalini permet d’activer tous nos chakras et transforme l’humain en un être plus divin. Cela dit, la kundalini permet de faire ressortir la divinité en soi et nous amène vers le bonheur et la plénitude. La kundalini est représentée par un serpent qui tourne autour de notre colonne vertébrale en activant nos centres d’énergie.

L’expérience de la kundalini est un phénomène inexplicable. Voici un extrait de ce que la kundalini peut apporter à l’humain : « Bien que cette expérience soit inexprimable, on peut en tracer un lointain portrait en la décrivant comme la plus haute perfection de grâce, de beauté, de grandeur, d'harmonie, de paix, d'amour, de ravissement, d'émerveillement et de bonheur, le tout combiné à un tel degré que l'esprit pourrait défaillir sous l'impact prodigieux de l'extase. » (Source : Site Outre-vie)



Le mot sanskrit de kundalini signifie « entouré en spirale ». Voici une définition de kundalini : « Enroulée tel un serpent au bas de la colonne vertébrale, la kundalini dégage un formidable potentiel d'énergie tenue en réserve dans la région du sacrum. Cette énergie active en un éclair les sept chakras (centres d'énergie) situés le long du système céphalo-rachidien et conduit à l'état de samadhi : un état d'expansion illimitée de la conscience. » (Source : Site Outre-vie) « L'observation clairvoyante […] de notre corps énergétique montre un canal enroulé trois fois et demie dans le coccyx. Ce coccyx n'est pas le seul centre de kundalini. Sur le sommet de notre tête, il y a un autre centre de kundalini, moins connu. Dans l'aura, au-dessus de la tête, on peut voir trois autres centres et il y a encore trois autres centres en bas de notre corps dans l'aura. » (Source : Qu’est-ce que l’énergie kundalini ?) « La puissance du serpent, kundalini, ne peut pas être pleinement décrite, même par celui qui a réussi à l'éveiller. Quand il est éveillé, il se propage vivement au travers du corps comme un choc électrique et, tremblante et étonnée, la personne réalise qu'un événement puissant a pris place en elle. Ce n'est que le commencement. Tout le corps tremble. Il semble qu'une porte se soit ouverte, par laquelle un flot de lumière coule d'un monde inconnu, une lumière d'une incomparable brillance. Au bout d'un long temps, le tremblement du corps s'apaise, mais l'éclair de lumière montant dans la colonne vertébrale vers le sommet de la tête est inoubliable. Cet éclair de lumière n'est pas vraiment kundalini, toutefois, c'est un simple signe de son éveil. La kundalini elle-même ne s'élance pas, mais monte ensuite lentement, passant par toutes les stations (les chakras), chacun d'eux créant une nouvelle et puissante expérience. » (Source : Manifestation de kundalini)




La technique
Il paraît que la technique pour éveiller la kundalini demande une grande préparation, de la concentration et un long entraînement. Il est possible d’éveiller la kundalini par des exercices méditatifs ou même par le yoga. Le débutant commencera par faire des voyages mystiques ou des voyages astraux. Ensuite, la personne peut ressentir de puissantes vagues d’énergie dans le dos, des vagues d’électricité dans le corps et des sensations de chaleur. « Quand nous commençons à le développer l'énergie de kundalini de façon consciente, nous développons en même temps nos possibilités spirituelles, ce qui nous met à même d'agrandir nos forces de guérison et nos possibilités de syntonisation spirituelle. » (Source : Qu’est que l’énergie de kundalini ?)

L’activation de la kundalini amène plusieurs bienfaits dans la conscience humaine. Voici quelques-uns de ces aspects positifs : « Le jour où votre kundalini montera, soyez le plus possible humble et réceptif. C'est un moment béni que vous attendez depuis des siècles et des siècles. […] Votre vision du monde va se transformer, s'élargir, s'émerveiller. Un enthousiasme de bon aloi, sans vaine excitation, vous saisit et tout vous réussit. Votre amitié pour les autres va se développer. Votre vie quotidienne devient un champ de jasmin. L'obscénité sous toutes ses formes va s'éloigner de vous. Vous ne pourrez plus lire d'ouvrages vulgaires et fréquenter des personnes négatives. Vos yeux ont besoin de pureté, et ne peuvent s'épanouir que dans des écrins spirituels. Votre attention est purifiée ainsi que votre émotivité. Kundalini, avec grande douceur, vous régénérez. Graduellement, elle nettoie votre subconscient et vos chakras inférieurs. Votre cerveau est nettoyé, et ses structures rigides se mettent à fondre. » (Source : Site Kundalini.net)

« Vue sous ce jour, la véritable question à se poser n'est donc pas « Comment est-il possible d'éveiller sa kundalini ? », mais plutôt « Suis-je prêt à transcender ma nature humaine pour permettre à la force d'évolution de l'univers, la force créatrice, de passer par moi ? Suis-je prêt à accepter toutes les implications, quelles qu'elles puissent être, sachant que l'individualité participe alors elle-même de sa propre évolution, de celle de l'univers et de l'humanité ? » Le simple fait de répondre par l'affirmative, et avec sincérité, à cette question implique un alignement dans la conscience du moi vers les lois divines de la créativité. » (Source : Site Eltair)
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: LE YOGA OCCULTE   Ven 7 Nov 2008 - 15:50

Le Yoga apporte beaucoup, par un contrôle du corps et de l'énergie qui y circule. Voici un très beau sujet sur le Yoga Occulte, de l'histoire aux positions, en passant pas les mantras.



L'Orient a une histoire plusieurs fois millénaire : il connaissait et maîtrisait le langage des astres, les mantiques et les techniques ascétiques alors que l'Occident n'avait pas encore inventé la charrue.

Il émane quelque chose d'étrange dans l'atmosphère de Tishi-Kesh, de Lasha Madras, en plus des arômes et des parfums. Une spiritualité profonde, subtile, mélangée au fanatisme religieux le plus primitif, aux conditions matérielles les plus misérables : saleté, maladie, famine. C'est une terre où l'on flotte, vole, rêve, et meurt, indifféremment. Le rapport matériel, utilitariste avec les anciennes divinités védiques est devenu petit à petit, à travers l'esprit subtil des Upanishad (nom donné à un ensemble de textes révélés où sont données les doctrines de l'hindouisme), une aspiration à la transcendance.
Transcendance est un mot clé : on recherche la contemplation, le silence, l'union avec le Divin ; le décor sévère des montagnes tibétaines semble confirmer cette tendance à l'ascèse.

Pendant des milliers d'années, l'Orient a vécu dans un silence composé de méditation et de ritualisme extérieur, d'injustice et de recherche du Vrai, autant de contradictions désarmantes et inexplicables. L'Orient est constitué de plusieurs Orients, l'Inde de plusieurs Indes, d'une multiplicité de réalités, de facettes, de façons d'être et de voir le monde. Bouddhisme et jaïnisme, islam et hindouisme, guerres religieuses et dévotion, contemplation et action ou yoga.

Le yoga est une philosophie, une doctrine religieuse, une thérapie et une science. C'est une gymnastique corporelle, une loi, une chimère ou tout cela en même temps. C'est un système de vie, un choix, un chemin conduisant l'âme vers la délivrance du cycle des existences, afin que, enfin détachée de la matière, des pensées, des désirs et de l'illusion (maya) de cette terre, elle puisse se fondre avec l'esprit universel (brahman).

Le terme yoga vient du sanskrit yuj, signifiant jonction : il unti, en effet, au divin, il lie, freine le corps au moyen du mental et le mental au moyen de l'esprit, il nous fait parcourir le chemin qui conduit de la matérialité à la spiritualité, de l'être individuel, limité, séparé du Tout à la lumineuse plénitude de l'univers. La voie yogique comprend et contrôle les multiples aspects de l'existence ; c'est un système intégral, englobant l'alimentation, l'hygiène, les disciplines, les interdictions, les postures, la respiration, la prière, les techniques de contrôle mental, la thérapie, la philosophie. Le yoga est tout cela. Il est longévité, éqiulibre, santé. Il est ocnnaissance, mais une connaissance différente de la pensée occidentale basée sur les sens, l'esprit, l'apprentissage, la déduction. Le yoga se fonde sur le coeur, sur l'intériorité, qu'il essaie de transcender en parcourant progressivement les différentes étapes de la réintégration dans le divin.

La voie yogique apporte de nombreux bénéfices : le contrôle du corps et de l'énergie vitale, le développement et la maîtrise de l'esprit, l'ouverture des canaux extra-sensoriels, la prévention et le traitement des maladies et enfin, à un niveau plus élevé, l'acquisition de pouvoirs particuliers, les siddhi, permettant notamment de voler, de devenir invisible, de satisfaire à tous ses désirs, de contrôler toutes les créatures et tous les éléments.

Le yoga n'est pas seulement une voie mystique, mais aussi une pratique salutaire, magique, parfois même érotique. Les techniques peuvent varier selon la direction empruntée pour atteindre le but et selon les centres de développement choisis par le yogi : on trouve ainsi un hatha-yoga ou yoga corporel, un râga-yaga ou yoga royal, un karman-yago ou yoga de l'action, un bhakti-yoga ou yoga de l'amour divin, un jnâna-yoga ou yoga de la connaissance, un tantra-yoga ou yoga sexuel.
Par une voie douce et sévère, méthodique mais n'exigeant pas d'efforts excessifs, le yogi atteint la délivrance (moksha).

Pour atteindre son but, il doit franchir huit étapes :

yama : interdictions, freins extirpant les maux les plus communs, la violence, le mensonge, le vol, la luxure, la possession ;
niyama : discipline, bonnes habitudes supprimant toute forme de souffrance ; pureté intérieure et extérieure, étude de textes sacrés, méditation, austérité, capacité de se contenter ;
âsana : pratique de la posture, visant à maintenir la jeunesse du corps par la stimulation des parties et fonctions habituellement peu utilisées, favorisant la circulation de l'énergie subtile et indiquant la position la plus stable et la plus confortable pour la méditation. Asana signifie "rester longtemps immobiles, sans fournir aucun effort" ;
prânâyâma : contrôle des trois phases de la respiration : inspiration, rétention, expiration ;
pratyâhâra : purification et intériorisation des sens soustraits aux objets et transformés en conscience pure ;
dhâranâ : concentration apaisant l'esprit et habituant à fixer son attention sur un seul objet ;
dhyâna : méditation, autrement dit concentration constante sur un objet, jusqu'au moment où l'on appréhende, où l'on comprend son essence ;
samâdhi : idientification avec l'autre, avec Dieu. La porte s'ouvre. L'âme se perd dans l'univers.
L'ASPECT OCCULTE DU YOGA

Selon les Hindous, l'être vivant est constitué de trois éléments : le soi ou âme, le corps subtil et le corps physique.
L'âme ou âtman est la goutte de l'âme universelle, l'infinitésimale parcelle divine, indivisible et indifférenciée, recouverte de sept couches, dont six représentent l'élément subtil et une le corps physique.
Le corps physique et le corps subtil entrent en contact au niveau des noeuds énergétiques ou chakra (roues). Les nerfs et les artères du corps physique correspondent aux 7200 canaux subtils de l'éthérique, dont trois sont fondamentaux :

Idâ, situé à gauche et correspondant au principe lunaire (le Yin des Chinois) ;
Pingalâ situé à droite, lié au soleil (le Yang) ;
Sushumnâ situé au milieu, réunissant les qualités du soleil, de la lune et du feu.
Idâ et Pingalâ se terminent aux narines, Sushumnâ au sommet de la tête. Les deux artères latérales ont un cheminement sinueux et croisent l'artère centrale en plusieurs points : les chakra. En partant du bas, ils portent le nom de :

Mûladhâra, situé sous l'anus et siège de l'énergie Kundalinî (image de la puissance cosmique présente en chaque être vivant, la Kundalinî est le serpent femelle lovée à la base du corps subtil.), réveillée progressivement par la pratique du yoga ;
Svâdhisthâna, à la base des organes sexuels ;
Manipûra, dans la région du nombril ;
Anâhata, le chakra du coeur ;
Vishuddha, dans la région de la gorge ;
Ajnâ ou troisième oeil, situé entre les sourcils ;
Sahastâra ou lotus aux mille pétales, situé au sommet de la tête. Ic la force de Kundalinî se dissout, après avoir traversé tous les chakra et conféré au yogi santé et pouvoirs psychiques. Le yogi santé et pouvoirs psychiques. Le yogi peut alors s'unir à l'esprit, dont il s'était séparé en vivant sur terre : la réintégration est accomplie.
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Admin FOX
Admin
Admin
avatar

Masculin
Date d'inscription : 29/10/2008
Nombre de messages : 4420
Localisation : Calgary Alberta CANADA
Votre état d'esprit du moment : patient

MessageSujet: LE YOGA OCCULTE 2   Ven 7 Nov 2008 - 15:51

QUELQUES ASANA

Le hatha-yoga pradipika se fonde sur 84 âsana fondamentaux, se multipliant à l'infini selon leurs combinaisons. Chaque âsana stimule un ou plusieurs chakra et confère au yogi certains bénéfices ou certains ouvoirs. Les postures reversées sont les plus intéressantes pour l'adepte : elles provoquent, en effet, un afflux de sang au cerveau et activent au maximum les fonctions cérébrales. C'est le sixième chakra, âjnâ, stimulé de façon appropriée, qui contribue le plus au développement des facultés paranormales.

Salamba Sarvangasana :
posture de tout le corps.

Elimine les varices, les hémorroïdes, refroidissements. Déconseillée à ceux qui souffrent d'hypertension, de pathologies aux yeux, aux oreilles et aux vertèbres cervicales.
Etendez-vous sur le dos, les jambes allongées et réunies, les mains par terre le long du corps. Inpirez et, en vous appuyant sur les mains, soulevez votre bassin et tendez bien les jambes.
Soutenez vos reins à l'aide de vos mains et, en inpirant, soulevez les jambes, les pointes des pieds vers le plagond. Le corps est maintenant appuyé sur la nuque, le cou et les omoplates, tandis que la poitrine touche le menton.
Gardez cette posture pendant une à deux minutes, tout en pratiquant la respiration contrôlée ; ensuite, très lentement, refaites les phases à l'envers et revenez à votre position initiale.

Halasana :
posture de la charrue.

Elle a les mêmes bénéfices que la posture précédente et peut être pratiquée également par les personnes hypertendues ou hypotendues.
La position de départ est la même, par terre, sur le dos, les paumes touchant le sol. Renversez votre corps en arrière, en vous appuyant sur les mains. Le tronc doit être le plus possible à la verticale par rapport au sol, les jambes tendues doivent toucher le sol deriière la tête. Bras et jambes seront donc tendus dans un direction opposée. Essayez de maintenir cet âsana pendant une à deux minutes, ensuite revenez très lentement à votre position de départ.

Matsyasana:
posture du poisson.

Comme les autres postures, elle stimule les système nerveux et améliore la respiration. Etendez-vous avec les jambes tendues et les avant-bras derrière vous. Cambrez les reins et renversez la tête en arrière, en faisant glisser vos coudes vers l'avatn, de façon à diminuer la distance avec le sol. Pliez les genoux en appuyant la pointe des pieds par terre, ensuite écartez-les de façon à ce que les plantes soient bien jointes. Ecartez les avant-bras en gardant les coudes près du corps.
Cette position est déconseillée au malades des poumons, aux tuberculeux et aux personnes souffrant d'arthrose cervicale.

Dharmikasana :
posture de l'adepte.

Asseyez-vous sur vos talons, les orteils unis, et pliez le buste en avant jusqu'à toucher le sol avec le nez et le front. Les bras sont tendus ver l'avant. Gardez cette posture pendant dix à vingt cycles respiratoires, ensuite soulevez lentement le buste en inspirant.
Elle est déconseillée en cas d'hypertension et d'arthrose cervicale.

Parsva Konasana :
posture latérale en angle.

Mettez-vous debout, jambes écartées, inspirez et faites pivoter le corps à droite, expirez, pliez-vous en avant et saisissez votre cheville droite des duex mains. Faites dix à quinze cycles respiratoires, redressez ensuite le buste, inspirez et, pendant l'expiration, revenez à la position centrale. Refaites cet exercice en pivotant le corps vers la gauche.
Cet âsana aussi est à déconseiller aux personnes hypertendues.

Uttanasana :
posture de tension.

Mettez-vous debout, jambes écartées. Inspirez profondément ; ensuite, pendant l'expiration, pliez le buste vers l'avant et saisissez vos chevilles. Les jambes et les bras doivent être tendus, le regard dirigé vers le haut. Inspirez à nouveau, ensuite expirez en pliant davantage le buste et les coudes, jusqu'à mettre la tête entre les jambes. Faites dix à quinze cycles respiratoires, inspirez, soulevez lentement la tête et puis le buste.
En cas d'hyper ou hypotension, il est conseillé de s'arrêter à la première phase de l'exercice.

LE MANTRA

Le mantra yoga est une école yogique conduisant à la délivrance par la répétition rythmique de certaines formules : les mantras. Chacun de ces mantra aboutit à un résultat particulier : guérions de maladies, développement d'un chakra déterminé, acquisition de certains pouvoirs. Les liens entre le mantra, la formule magique occidentale et la prière sont très étroits : en effet, le pouvoir intrinsèque de ces vocalisations est toujours fondé sur le son, la vibration. La parole est puissance. Le son est magie. Le mantra se compose généralement de syllabes symboliques, liées à une signification sacrée, à l'initiation et à la condition personnelle de l'utilisateur. En le répétant plusieur fois, on atteint plus rapidement les ondes cérébrales de rythme alpha, on favorise la sortie de l'énergie subtile et on acquiert sans effort des pouvoirs parapsychiques.

Pour pratiquer le mantra, choisissez en endroit tranquille. Prenez une position confortable, contrôlez votre respiration, fermez les yeux et commencez à répéter. Vous pouvez parler à voix haute, chanter, murmurez ou simplement formuler les mantra mentalement. La première forme est peut-être plus facile, la dernière plus efficace.
Votre attention va alors être détournée par des pensées parasitaires : laissez-les s'écouler. N'essayez pas de les retenir ou de les modifier. Concentrez-vous sur la formule que vous répétez. Petit à petit, elle va devenir primordiale et vous envahir complètement, totalement. Au même moment, votre cerveau atteindra l'état de conscience apte à trancender la réalité.

Répétez les mantra, à jeun au moins une fois par jour, pendant 15 à 20 minutes. La pratique assidue de cet exercice va effacer en vous l'impression de ne pas réussir à vous concentrer, de perdre le mantra, de ne pas pouvoir rester immobile : les minutes consacrées à la méditation vont ainsi passer beaucoup plus vite, sans que vous vous en aperceviez.

Voici quelques exemples de mantra :

Aham sah;
OM nahama Shivaya (OM, honneur à Shiva) ;
Aum : le mantra universel par excellence. Il indique l'obéissance absolue à Dieu.
Revenir en haut Aller en bas
http://renardmagique.1fr1.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: LE AHTA-YOGA   

Revenir en haut Aller en bas
 
LE AHTA-YOGA
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» le yoga
» Les postures de base du Yoga
» "Baby yoga"
» Le yoga tibétain
» Poses de yoga : La posture du lion rugissant (Simhasana)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE RENARD MAGIQUE :: SOINS SPIRITUEL/ENERGIE :: BIEN ETRE ET SOINS SPIRITUEL :: Sciences Psy-
Sauter vers: