Voyance gratuite Spiritualité Esotérisme Paranormal Tarots Runes Amerindiens Reves Pierres Reiki Mandalas Numerologie Reflexologie Chromotherapie Légendes
 
AccueilRechercherS'enregistrerFAQCalendrierConnexion
RAPPEL UNE PRESENTATION EST OBLIGATOIRE DANS LES 15 JOURS DE L INSCRIPTION
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» pensee du jour
Aujourd'hui à 22:37 par Chipette

» Le hora dans l'astrologie hindoue
Hier à 14:42 par Admin FOX

» ma pensee
Mer 21 Juin 2017 - 23:47 par Chipette

» LA TRAME
Lun 19 Juin 2017 - 22:42 par Chipette

» Nabandonne jamais
Mar 6 Juin 2017 - 13:27 par irina

» L ORIGINE DE NOS MALADIES
Jeu 25 Mai 2017 - 6:38 par Admin FOX

» Coupe de l'Oracle de la Triade
Dim 21 Mai 2017 - 21:56 par Chipette

» PENSEE DU 21 MAI
Dim 21 Mai 2017 - 3:43 par ninette72

» priere a st michel
Ven 19 Mai 2017 - 9:06 par ninette72

» ma pensee du jour
Mer 17 Mai 2017 - 16:06 par lilly80

» auriculothérapie
Mer 17 Mai 2017 - 4:44 par Admin FOX

» nouvelle pensee
Mar 16 Mai 2017 - 22:00 par spodan

» ma pensee
Dim 14 Mai 2017 - 14:24 par lilly80

» rappel soins
Dim 14 Mai 2017 - 13:25 par lilly80

Sujets les plus vus
LA PENSEE DU JOUR
PRIERE POUR EXAUCER 1 VOEU
L'amitié même virtuel.......
NE PAS SE COMPLIQUER LA VIE
LA REFLEXOLOGIE FACIALE
Proverbes sur l'oublie
UNE PENSEE A SUIVRE
REGLEMENT DE RENARD MAGIQUE
PENSEZ Y
l amitie
FACEBOOK
Partenaires
Forum gratuit



Partagez | 
 

 LA MAISON 12 et l’illusion.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: LA MAISON 12 et l’illusion.   Dim 14 Aoû 2011 - 22:35


LA MAISON 12 et l’illusion.



La Maison12 :

révélatrice de shémas antérieurs à dépasser actuellement par l'ascendant, nouvelle conscience de soi à expérimenter.



L’ ASCENDANT est le Point de naissance de l'esprit à la terre ,point où on peut devenir le plus conscient des pouvoirs de transformation qu'on possède sur la réalité.

La Maison 12 peut être perçue comme une sorte de réalité parallèle, sa position en retrait de l’ascendant montre symboliquement un domaine caché à la conscience (physiquement elle désigne le dos) ,une réalité émotionnelle qu' on a trop tendance à vouloir revivre ,inconsciemment et conséquemment aux impressions sécuritaires d'habitudes antérieures bien ancrées.

Il existe une sorte de dépendance à cette maison dont il faut se délivrer grâce à l’ascendant, c’est à dire en faisant confiance à nos impulsions primaires, seule façon de connaître dans sa spontanéité son réel pouvoir sur la réalité, et tout simplement "de vivre sa réalité".L'ascendant est une locomotive pour notre moi, afin qu'il puisse devenir ce qu'il est par sa propre exploration à travers la réalité.

Les entraves à l'ascendant sont :

- l'axe cancer/capricorne, le lieu et la morale de notre environnement ,les forces inconscientes de l’héritage familial et le sur moi.

- la balance :l’influence d’autrui et de la société sur notre libre arbitre.

- et le sextile vierge/scorpion ,en quinconce de l’ascendant, indiquant une dépendance et un constant réajustement de sa manière d'agir spontanément à opérer, imposé par la raison et la transformation.

L’homme dans sa réalité apparente ,celle qui se fait voire à autrui ,désignée par l’ascendant en astrologie ,ne fait que transparaître un esprit ,qui parvient à la réalité filtré par la raison vierge ,conditionnée par les instincts du scorpion ,et encore par la nature lunaire de l’individu. Cette nature est composée et déterminée par les antécédents génétiques, les atavismes, qui entretiennent la mémoire profonde de la lignée d’un homme, celle qui devrait la faire évoluer et progresser.

Sur un plan généalogique, l’ascendant (et son maître) peut déterminer la manière dont on réagira par rapport à nos composantes généalogiques, voire la nature de ces composantes, s’ils nous sont bénéfiques ou non. L’ascendant représente le type de défi personnel que l’esprit se donne par rapport à ses ascendants précisément.

La position du maître d’ascendant renseignera sur l’énergie (planète) et le type de domaine (maison), qui résonnera au conditionnement généalogique, et par lequel on sublimera ou non, les influences généalogiques, comment on s’en servira

La Nouvelle Lune d’avant naissance donnera elle des renseignements sur la nature même de ce conditionnement. Elle souligne l’impact des conditions de vie des ascendants, et de l’influence de leur environnement collectif, sur notre manière inconsciente de vivre le quotidien dans le domaine ou elle se trouve.

Le FC souligne lui les impressions/sentiments lunaires primordiaux qui se sont développés pendant l’enfance, et l’environnement de l’environnement familial. Il montre les racines de l’être sur la terre.

La maison 12 montrera l’influence de l’inconscient collectif lors de la conception et les conditions de vie de la mère avant la naissance physique.

Ainsi, par exemple, un individu avec le maître de l’ascendant conjoint à la N.L.(nouvelle lune) ressentira plus qu’un autre la nécessité de se confronter à son bagage généalogique pour mieux se connaître, soit en y réagissant violemment, soit en incorporant le bagage vers un nouveau développement, un nouveau départ.

Des nuances de l’interprétation de la maison 12 et de la maison 8.

c'est souvent par le biais de la maison 12 que le natif a décidé qu'il paiera ses dettes en acceptant soit de souffrir,soit d’accepter qu’un dessein plus vaste que celui de son propre moi s’incarne à travers lui. Dans cet article je parle surtout de fonctions planétaires en maison 12 qui sont mal aspectées ,car celle-ci fait aussi les grands maîtres spirituels ,qui de par les émotions positives, ont su rejoindre,fusionner avec la conscience divine plus vaste que l’ego pour apporter un enseignement spirituel ,ou plutôt vivre sa spiritualité ,l’enseignement étant plutôt de l’ordre jupitérien ,de la maison 9 donc.

D'un point de vue karmique et même humaniste, une planète/fonction en 12 est symboliquement dans une fin de cycle ,et elle sent alors sur elle tout le poids des actes passés submerger sa conscience(les actes de cette vie ou d'autres ,voire à d'autres niveaux les actes des ancêtres, si par ex le maître de 4 est en 12, ou le maître de 12 en 4), en bien ou en mal ,dans la souffrance ou la joie selon les actes en question et les émotions qu'ils ont générés ,émotions refoulées ou non. C'est saturne et sa sagesse qui pourra contenir ces émotions et les canaliser à des fins constructives ,grâce à la méditation et toutes sortes d'activité qui nous mettent en rapport intime avec l'étincelle qui nous relie d'abord à l'humanité ,ensuite l'univers (en passant par Uranus), et toute idée qu'on peut se faire d'une entité créatrice du tout qu'on appelle dieu..
symboliquement, c'est aussi une maison de rédemption ou il est possible de réparer des erreurs qu'il nous sera donné de comprendre par des évènements semblant injustes ou irrationnels parfois ,car ces évènements relèvent de son rapport à sa conscience, et n'ont pas obligatoirement un rapport avec le présent; il existe alors un décalage qui nous fait croire aux injustices "divines".

La maison 12 est aussi celle ou l’on peut se délivrer du mental mercurien (lui aussi souvent mensonger),que ce soit au moyen de la méditation ou sur un plan moins élevé par les drogues, d’où l’opposition du poisson dominé par Neptune et de la vierge dominée par mercure.

La différence fondamentale entre cette maison et la maison 8 en ce qui concerne la souffrance, c’est que dans cette dernière on refuse plutôt de souffrir, en tous cas ce refus est possible consciemment.

En maison 8 le combat conscient/inconscient est à son apogée,impliquant une réaction d’affirmation face à la souffrance ,une volonté de ne plus souffrir,que n'autorise pas,ou très peu,la maison 12,qui serait plutôt un domaine de négation de sa volonté, d'abandon de soi fatal et inconscient ;

L’être submergé par ses propres faiblesses, ressent quasiment l'obligation d'être faible comme une nécessité, comme s’il devait faire face à une impuissance fortement ressentie avant de renaître avec une conscience épurée.

Dans ce chemin difficile, il peut ressentir en dernier lieu une dette floue envers la multitude,ou envers la mémoire de l'homme et ses irrespects envers lui-même, aussi une dette envers tout ce qu’on a relativisé sous le nom de dieu sous couvert de crimes, et finalement une dette envers soi même et son propre aspect divin souvent refoulé dans la réalité actuelle .

La Maison 12 est une réalité parallèle, celle de notre mémoire émotionnelle, qu'il nous est donné d'explorer quand elle est occupée, en ressentant parfois la culpabilité de fautes qui n’ont apparemment pas de raison d’être dans cette réalité. Si on adopte un autre point de vue que l’aspect karmique pour rester plus cartésien ,la maison 12 représente aussi les émotions ingérées dans le fœtus ,ce qui se trame avant la naissance physique à l’ascendant.

la fonction planétaire présente en maison 12 ne peut évoluer qu'en s'abandonnant à ses émotions ,dans le but de n'avoir justement aucun contrôle de cette fonction .

Ceci permet de provoquer des évènements également hors contrôle ,puisque le sujet n'agit avec aucune lucidité ,une inconscience provoquant des retours fatalement imprévus par lui-même (en tant qu’être incarné ,il est possible par contre que dans son projet d’esprit avant l’incarnation ,ils soient prévus…) , car justement ces évènements il les recherche ,pour parfois enfin pouvoir se "faire battre"(l'ascétisme religieux ,le christianisme),recevoir la claque qu'il a mérité ,le châtiment, jusqu’à parfois être rabaissé jusqu'à la non existence sociale ,bref il cherche à s'oublier(ne plus se souvenir de soi même),dans l'espoir secret de mériter d'être un homme à nouveau ,de retrouver une dignité , d'avoir le droit de vivre. La maison 12 est appelée la prison du zodiaque, là ou on s'exile pour être seul avec soi même, sa conscience, pour finalement réaliser son infime petitesse dans la création. Cette conscience est le siège de la relation avec le divin, là ou on peut réellement connaître la faute qui nous est reprochée karmiquement parlant, si on s’en remet vraiment et sincèrement à la conscience du soi, celle qui nous relie au divin.

En Maison 8, un pouvoir conscient permet de ne pas s'avouer cette faute, et cette maison devient alors un lieu de combat entre les désirs inavouables et le passage à l’acte, qui fait encore plus souffrir car l’être semble seul avec soi même, sans horizon qui lui promette une rédemption, la maison 8 montrant un combat entre soi et soi même, dans le but ultime de se révéler sa parcelle de divinité et en quoi elle est unique.

-considérons ici en aparté l'influence de pluton en scorpion M.12, position qu’avait le « divin » marquis de Sade, qui pourrait indiquer parfois la dette que l'on se refuse d'avouer depuis des lustres (plusieurs vies), dette que l'on rechercherait plutôt à justifier comme un droit personnel, en tant que révolté contre tout ce qui est établi comme moral, et contre tout ce qui se proclame la bonne conscience.

Dans la maison 12 ,l’être peut revivre ce qui l'a détourné de sa voie ,cette fois ci en subissant ce qu'il a fait subir aux autre par un manque de clairvoyance en lui même. La Maison 12 représente tout ce en quoi il a été irresponsable, principalement envers lui même, tous les mensonges dont il s'est convaincu envers lui-même, afin d'être moins conscient donc aussi moins responsable vis à vis de son destin.

La Maison 8 indiquerait plus l'image de soi même que l'on a travesti afin de mentir aux autres, de pouvoir les manipuler, vu l'ignorance que l'on a cultivé en eux concernant nos véritables intentions envers eux, bref l'hypocrisie qui détruit tout, surtout les rapports de confiance.

La maison 12 est la maison par excellence de ce qu'on appelle sa "conscience" ou sont venues s'échouer toutes les émotions passées (positives ou négatives),le karma,qu'on a décidé de subir afin de se laver,en subissant les épreuves,ou en oubliant tous les intérêts qu'a comporté cette maison,en faisant don de soi, c'est à dire de tout ce qu'on a appris dans ces vies antérieures,afin d'être plus conscient de sa nouvelle personnalité, de la nouvelle conscience du monde que l'on cherche à acquérir,par le biais de l'ascendant. On pourrait dire qu’elle doit être vécu comme un accouchement par le « soi » grâce à l’abandon ,afin de se révéler son « moi » divin grâce à l’ascendant, celui-ci nous conduisant à un nouveau karma ,grâce au libre arbitre ,ce qui implique son allègement ou une accumulation.

Dans cette perspective,"avoir bonne conscience », c'est ne plus réitérer les fautes passées, qui nous ont profondément meurtries,et que l'on vient avant tout réparer lorsqu'on descend sur terre.

La M.8 indique plus les fautes qu'on n'a jamais voulu s'avouer, où l'on s'est nié toute responsabilité consciemment, profitant de l'alibi du secret, c'est à dire du fait que personne n'a jamais su par exemple que telle personne a agi de telle façon, à cause de notre influence secrète, secret perdu dans la mémoire du seul individu incarné, et lui seul.

LA M.12 indiquerait une mémoire beaucoup plus collective, où se joue toute la scène avec tous ses intrigants réunis.



LA MAISON 12 ET LA SUBLIMATION:



On sait que les planètes contenues dans les maisons 12 autorisent une sublimation souhaitable des émotions en art, c’est à dire tout ce qui véhicule le plaisir des sens, un langage sensuel donc (sens de l’exaltation de vénus en poisson).

Observons ces citations de Nietzsche:

- "on a parfaitement raison de dissocier un artiste de son oeuvre, le sein maternel,le terreau,et parfois l'engrais et le fumier sur lequel elle pousse et qui la fait croître,et,du coup,dans la plupart des cas,quelque chose qu'on doit oublier quand on veut jouir de l'oeuvre elle-même...Qu'une femme enceinte n'échappe au dégoût et aux bizarreries de la grossesse:

Chose qu'il faut oublier pour se réjouir de l'enfant"

(Remarquons que la dissociation est un effet de mercure, qui est la voix de l’auteur (opposé à la voie de neptune/jupiter)),ce qu'on perçoit de son oeuvre;mercure ou les mots qui "veulent dire",ce qui exprime une volonté extérieure à notre essence ,dont on doit savoir se servir (les outils de la vierge)).

En effet la gestation peut s’apparenter au processus de la création , l’élaboration de l’œuvre se déroulant dans les 2 cas grâce à un processus externe à notre volonté qui reste le mystère de la paire pluton /neptune. Ce qui est accouché n’est pas vraiment le moi, donc ce qu’on est, mais une partie du soi modelé par notre sensibilité pour la création, et par le patrimoine génétique pour l’enfant.

- Nietzsche disait aussi : "on doit se garder de la confusion de l'artiste, qui croit lui même être ce qu'il peut représenter, méditer, exprimer. »

Toute cette affirmation colle très bien à la maison 12, où il faut chercher un véhicule d'émotions, afin de se décharger de cette mémoire émotionnelle, traduisant le vécu d'une vie antérieure qui n'a aucun rapport direct avec le destin présent,et qu'il faut donc oublier en se déversant dans l'art de transfiguration qu'est par exemple la musique, afin d'offrir un souvenir en témoignage de sa souffrance.

Pour illustrer cela, je citerais Baudelaire:

« Car c'est vraiment, seigneur, le meilleur témoignage

que nous puissions donner de notre dignité

Que cet ardent sanglot qui roule d'age en age

et vient mourir au bords de votre éternité! »



LA MAISON 12 : l’artiste et l’'inspiration:



L'artiste influencé par la Maison12, ne vit pas pour lui, mais pour trouver l'inspiration.

S'il la cherche, c'est qu'il ne la possède pas; il cherche ce qui n'est pas lui (bien qu'il le pense facilement, d'où la confusion de la Maison 12), grâce à des émotions qu'il réveille, grâce à des sensations, éveillant un besoin de création. Quand on sait qu'une simple odeur peut réveiller tout un tas de souvenirs d'enfance, cela nous met sur une certaine piste, les émotions cristallisées que réveille l’artiste peuvent provenir des souvenirs antérieurs…

Combien d’artistes de génie se sont retrouvés en fin de vie en prenant conscience qu’ils étaient maîtres de leur art mais qu’au niveau de leur vie ils avaient tout ratés…

Une théorie(à prouver),c'est qu'il se trouve sous le poids de ce qui s'est déchargé de toute volonté personnelle dans une vie antérieure,c'est-à-dire une volonté qui s'est remise inconsciemment et sans discernement à une volonté impersonnelle travestie parfois sous le nom de dieu (les sectes etc..), en somme tout ce que l'ego feu considère comme lâche, car oublier sa propre volonté primaire n'est qu'une façon parfois de se décharger de ses responsabilités ;L’artiste de la maison 12 se trouve alors sous le poids d’une volonté ignorée, désagrégée dans le non-soi, puisque non-agie, et donc non connue, l'individu n'ayant pas réfléchi à la conséquence finale de ses actes, et s'étant privé de la connaissance objective de sa part de responsabilité, s'étant par là brouillé sa propre conscience de soi-même.

L’aspect positif de la maison 12 intervient lorsqu’elle symbolise une volonté qui s’est remise au vrai dieu , appelé aussi hasard,ou encore providence .

L'art de la M.12, dans cette perspective, représente les vestiges de cette désagrégation,il est aussi la vague s'échouant sur la mer,comme n'ayant plus lieu d'être,et digne de prendre place dans la mémoire universelle.

Revenons sur l'expression "trouver l'inspiration", c'est quoi?

C'est rechercher les conditions extérieures à nous-même, cachées dans la réalité tangible, sensuelle ou émotionnelle,qui réveilleront ces émotions enfouies,qui lui feront exprimer ce qui ne lui appartient plus ,ce qu'il ne veut plus posséder, ou ce qu'il ne veut plus être,comme offrande sacrificielle sur l'autel de l'art,de la beauté.

Les artistes influencés par le poisson ou la maison12, souffrent pour la création, et leur parcours est souvent loin d'être "heureux" en terme de volonté accomplie;ils se demandent eux même s'ils ont une volonté personnelle,qui une fois accomplie leur donnerait une fierté personnelle.

Les meilleurs exemple capables de justifier cette thèse sont les poètes maudits; commençons par leur ROI,BAUDELAIRE.

Car c'est vraiment,seigneur, le meilleur témoignage

que nous puissions donner de notre dignité

Que cet ardent sanglot qui roule d'age en age

et vient mourir au bords de votre éternité!



Soyez béni mon dieu qui donnez la souffrance

comme un divin remède à nos impuretés



Homme libre , toujours tu chériras la mer!

La mer est ton miroir , tu contemples ton âme

dans le déroulement infini de sa lame

et ton esprit n'est pas un gouffre moins amer!

Tu te plais à plonger au sein de ton image!



Mon âme est un tombeau que mauvais cénobite

Depuis l'éternité je parcours et j'habite;

O moine fainéant!Quand saurais je donc faire

du spectacle vivant de ma propre misère

le travail de mes mains et l'amour de mes yeux!





Ensuite pourrait venir RIMBAUD,qui avec cette dominante VENUS/BALANCE/M.12 MAITRE D'ASCENDANT BALANCE conjoint à la lune en 12 ,est celui qui a osé dire que "JE EST UN AUTRE"',ayant plus conscience d’un ancien « je » irréel qui lui dicte sa poésie avec une telle position. Il finira par briser cette illusion pour affronter la réalité tangible et s’y confronter (NN en 8/Taureau ,conjoint pluton RKNS et RKNN au taureau) ,dans un pays sans doute d’adoption et qu’il aurait connu antérieurement ,l’Afrique.

Sa LN est en 9 (étranger) cancer, symbole du berceau africain, jupiter est conjoint à chiron ,analogisme souvent retrouvé chez ceux qui adoptent ou sont adoptés par un autre pays .



Mercure et la littérature



On peut de surcroît remarquer dans les thèmes astraux que Rien n'interdit de penser que les mercuriens attirés par la littérature,se sont choisis une vie où pouvoir rationaliser(comprendre ses émotions) les expériences de vie antérieure,afin d'en comprendre et d'en approfondir le sens grâce à l’écriture. En effet Les exemples d’écrivains avec l’axe des nœuds dans l’axe ­12-6 (NS en 12 ;NN en 6) sont nombreux.

On pourrait imaginer le contraire avec ceux marqués par l’axe 6-12 , qui semblent encore plus nombreux ,c'est-à-dire que ces mercuriens-écrivains/poètes désirent vivre ou faire vivre les histoires et les fantasmes qui ont peuplés leurs aventures passées ,les émotions en découlant, qui n’ont pas pu s’exprimer antérieurement avec la maison 6.

En tous les cas, dans les exemples ci-dessous ,on remarquera constamment la trame que lient mercure ,Neptune et leurs analogismes à l’axe des noeuds ,que ce soit directement par les nœuds ou alors avec les régents karmiques.



Chez les écrivains/poètes avec l’axe en 12/6 :



- Citons Jim Morrison (8.12.1943 11h15 USA, Floride Abe Springs), poète maudit de ce siècle, qui se voulait avant tout poète et homme de lettres plutôt qu’une star du rock, avec son axe dans celui de la création en verseau/lion (« j’ai toujours été un homme de mot plutôt qu’un homme oiseau »). Son NS en verseau/12 ,pris dans un triangle avec ses 2 RKNS neptune et uranus ,l’aura projeté dans le milieu de la musique et de la communion directe avec le public ,ce qui l’aura poussé à mettre des mots en musique ,surtout à inclure la poésie dans la musique rock de cette époque ,il sera l’un des premiers avec le soleil RKNN au sagittaire en 10 ,le sagittaire qui leur aura parfois donnée un sens prophétique.



- Chateaubriand (4.07.1768 0h20 saint malo), soleil en vierge avec un axe des nœuds en 12/6 ,de surcroît en cancer/capricorne ,avec le RKNS Neptune conjoint au soleil ,et pluton au NN. Son RKNN saturne étant lui conjoint au NS ,ce qui symbolise bien le retour sur le passé des « mémoires d’outre tombe ».



Louis Ferdinand Céline (27.05.1894 15h50 courbevoie) en balance/bélier ,NS vécu sur une frustration affective avec saturne au NS opposé à Vénus RKNS en exil au bélier. Neptune l’autre RKNS se retrouve lui conjoint à mercure le RKNN ,le tout en gémeaux et maison 8 ,et conjoint à pluton soleil jupiter .. On voit bien ici que se mêlent à la fois dans ce thème ,l’idée d’utiliser le pouvoir des mots pour exorciser des émotions qui semblent bien négatives avec ce saturne en 12. On peut voire dans son art une réaction par les mots de sa peur face à la réalité, dans le but d’acquérir un pouvoir personnel sur lui-même grâce à qu’il projette sur ses pages blanches. Finalement autant contrôler son reflet plutôt que de se laisser contrôler par la réalité ….C’est ce que je pense voir dans la quête de pouvoir indiquée par cette conjonction mercure soleil pluton Neptune en gémeaux maison 8.

Ajoutons que l’autre RKNN Mars est en poisson ,signe de Neptune…



Dans le même ordre d’idée, Balzac (20.05.1799 11h00 tours) avec son NS en scorpion (signe d’eau)conjoint à Neptune , avec comme RNKS pluton en poisson ,le NN étant lui conjoint à mercure (analogique à la vierge) :l’inventeur de la comédie humaine…personnages et émotions universelles puisées dans ce réservoir d’émotions que contient le poisson ou la maison 12 ,et mis en forme ,en réalité , grâce à mercure en taureau.

Dans les analogies on trouve aussi Lautréamont (4.04.1846 18h00 abbeville) ,avec un NS en taureau dirigé par Vénus en poisson ,NS conjoint à mercure encore en taureau.



Chez les peintres ,on trouvera Salvadore Dali (11.05.1904 8h45 Espagne figueras) avec son axe en poisson/vierge , ,le NS encadré de la lune et la LN en poisson ,Neptune RKNS étant en maison 12/Cancer ,une position des plus favorables pour explorer le monde inconscient s’il en est.

Là aussi son mercure RKNN en Taureau ,conjoint à soleil mars ,le fera utiliser un support matériel pour l’explorer dans un travail de mise en forme implacable.



L’axe inversé en 6/12 ou vierge/poisson



Emile Zola (2.04.1840 23h00 Paris), axe des nœuds en vierge/poisson en 9/3 ,avec un mercure rétrograde RKNS et RKNN en bélier conjoint à pluton soleil lune mars ,qui en a fait l’écrivain justicier des pauvres et des opprimés que l’on connaît ,ce mercure en bélier montrant aussi le chef de file des « naturistes ».



Albert camus (7.11.1913 2h00 Italie mondovie), axe des nœuds en vierge/poisson, en 1/7 , écrivain de l’absurde :

mercure RKNS est en maison 3 ,annonçant un don inné pour l’écriture ,engagée avec le RKNS Mars ,qui conjoint au RKNN Neptune en cancer ,montre que ce don est à élargir vers une voie ,un message plus universel.

Avec le NN en 7 et vénus RKNN en balance, élargir un message vers une communauté avec qui partager ses vues et son combat. La LN au NN en poisson aura rendu ce combat difficile et exigeant.



Chez les poètes on trouve Victor Hugo (26.02.1802 22h00 Besançon), avec mercure RKNS au NN en poisson, même cas de figure pour Baudelaire ( 9.04.1821 15h00 paris ),dans leurs cas rationaliser leurs émotions passait par une expression poétique mais néanmoins cadrée par la métrique.

- Encore ce cas de figure pour marguerite Duras (4.4.1914. 4h00 Vietnam Gia-Dinh)

avec son axe en vierge/poisson et mercure RKNS conjoint au NN en poisson.

Il semble ici qu’une continuité entre vies antérieures et vie actuelle s’installe dans leur art de rationaliser l’inconscient ,avec ce mercure en poisson ; il semble qu’ils ont décidés de faire de ce qui n’était qu’un outil de communication perturbant la vie quotidienne ,un art de véhiculer des informations spirituelles sous forme d’art…



Alexandre Dumas (24.07.1802 7h00 Villers Cotterêts ) avec son axe en vierge/poisson dont l’un des RKNN est vénus en vierge conjoint au NS, le NN en poisson le conduit ici à inventer une mythologie puisée dans les racines de l’histoire ,son Neptune RKNN étant conjoint au FC ,et mercure rétrograde RKNS en cancer



Même axe en signe pour Dostoïevski (11.11.1821), ces 2 derniers écrivains semblant plutôt avoir déjà été écrivain antérieurement ,mercure est rétrograde en cancer pour Dumas ,rétrograde en sagittaire pour Dostoïevski(en carré aux nœuds) ,et ils ont tous deux pluton au NN en poisson , pour Dostoïevski ,ce pluton l’aura amené à réellement vivre les troubles collectifs de son époque et à en souffrir personnellement.



Mary Sheilley(30.08.1797 23h20 Londres) et son frankeinstein dont l’axe des noeuds est en 6/12 ,le NN en 12 gémeaux doublé de mercure RKNS et RKNN en vierge/5 ,dans une maison de création ,.

Ici elle semble continuer une œuvre littéraire en y introduisant le fantastique neptunien, Neptune qu’elle a en scorpion, maîtrisé par la conjonction pluton LN en verseau au MC.

Dans leurs cas On peut supposer entre autres que leur voie dharmique leur demandait de se servir de ces dons d’écriture pour servir un dessein plus vaste en puisant des symboles forts dans la mémoire collective, probablement pour mettre en garde l’humanité contre ses excès, aussi pour éveiller l’humanité, la mettre en face de ses contradictions.



Même ordre d’idée pour Gérard de Nerval (22.05.1808 20h00 Paris) avec l’axe en 6/12, le NN en scorpion dont le RKNN pluton est en poisson ,avec mercure au NS ,sauf que pour lui le chemin est inverse ,de l’écriture qui permet de rationaliser les choses il semble être passé à travers le miroir du monde des rêves ,ce qui lui aura été fatal.



Même chemin pour Edgar Poe (19.01.1809 3h10 USA new york Boston),explorant le monde du rêve et de la drogue ,l’alcool ,ses histoires extra-ordinaires tentant de démontrer la rationalité qui existe dans l’improbable.

Son RKNS par signe vénus (NS en taureau) est en poisson conjoint au RKNN pluton dans le même signe.

on voit ici un NS baigné de l’énergie informulée des poissons ,surtout que vénus RKNS est carré à neptune, aspect inspirant la fuite de l’amour ,l’éloignement ,le thème de la femme fantasmée comme mystérieuse et inaccessible reviendra sous plusieurs formes dans ses contes (ligeïa etc..).

mercure est lui conjoint au soleil au capricorne, dont le maître saturne est conjoint à Neptune en sagittaire ,et en demi carré à pluton RKNN en poisson.

Si on considère la conj.lune vénus pluton jupiter en poisson ,ces énergies montrent déjà le passé d’une âme-poète doublé dans cette vie d’un esprit rationnel et scientifique(mercure soleil en cap) ,de dons pour l’écriture ,ce qui lui fera inventer par exemple l’histoire policière ,dans laquelle l’aspect fantastique initial d’un évènement est finalement démontré, résolu par une logique insoupçonnée (le NN est en scorpion).

.

Prenons l’exemple maintenant d’un peintre, van Gogh (30.03.1853 11h00 Grootebroek hollande), et son axe des nœuds en 6/12 ,sagittaire/gémeaux .

Son NS est conjoint à jupiter RKNS lune en sagittaire en 6 ,montrant parfaitement le début de sa vie dans laquelle il se fait pasteur ,(la foi est affaire de jupiter) ,comme son père et son grand père (la lune est maîtresse de l’ascendant cancer ,l’ascendance familiale de van gogh) . La maison 6 elle montre les servitudes et l’humilité, il prêche chez les pauvres et partage leurs vies. L’église condamne ses excès montrés par jupiter RKNS conjoint au NS ,NS ici vécu en excès ,il faisait cela comme s’il ne savait rien faire d’autre.

Le NN en 12 dominé par Neptune le fera passer à un art de transfiguration des émotions, grâce à une technique par les mains, la peinture, annoncée par mercure RKNS et RKNN ainsi que la maison 6 du NS , motivée probablement aussi par la LN en taureau ,le support de la matière devenant ici important pour réaliser le défi qu’elle propose.

Neptune RKNN en poisson lui aura fait parvenir à l’expérience de la fusion avec la nature et la volonté (mars en poisson) d’en rendre à l’humanité ce qu’elle lui faisait ressentir ,sa position en maison 9 montre l’isolement philosophique nécessaire pour atteindre une spiritualité vécue par soi même ,plutôt que par des enseignements ,aspects des choses déjà vécue par le NS en sagittaire.

Ajoutons que comme Emile Zola son mercure RKNS et RKNN est en bélier ,ce qui en fera aussi un chef de file posthume (de l’école impressionniste ?)

Pour terminer prenons un exemple montrant la pure spiritualité à laquelle peut mener la maison 12 ,

avec le thème de saint philippe de néri (21.07.1515 ,florence ,5h52) .

Il possède le NN en maison 12 conjoint à mars en lion ,ainsi que la conjonction soleil lune mercure en cancer dans la maison 12.

Le Nœud sud en 6/verseau est lui conjoint à neptune en 7 le RKNN.

On voit donc ici une âme qui a déjà été profondément solidaire de l’humanité avec son NS en verseau (altruisme) ,en maison 6 (maison des humbles) ,et Neptune la compassion. Mais cette solidarité a probablement été plus pensé, fantasmé, ou imaginée à travers un groupe, que vécue comme une véritable œuvre personnelle, Le NN en lion conjoint à mars l’aura alors poussé à agir de par lui même , et conduit à faire «le travail de mes mains et l'amour de mes yeux! ».

Encore une fois comme dans la plupart de ces exemples, neptune et mercure sont intimement liés à la voie du dragon, montrant chez les écrivains poètes ,un intellect se servant de mots pour explorer leur inconscient peuplé d’émotions refoulées à extérioriser par l’art ,sauf qu’ici la maison 12 va être vécue comme elle se doit ,c'est-à-dire en s’abandonnant totalement à la foi et au sacerdoce.

Je vous laisse juger de ce passage dans le livre « uranus et l’éveil spirituel » d’emmanuel le bret :

« Son projet ? Prières, travail de sanctification et labeur intellectuel. Un jour d’ailleurs il vendra tous ses biens pour les pauvres. Vis d’ascète érémitique, il dort sur la terre nue, jeûne, devient transparent.

Son flair est tel qu’il « sent » les jeunes demeurés chastes, recrute les égarés dans les lieux de débauche, visite les prisonniers.

A 29 ans il vit sa première grande extase dans les catacombes ! Malgré sa forte indépendance il finit par accepter le sacerdoce et l’ordination le 23 mai 1551. Pendant 54 ans ,le premier confesseur de Rome ne se lassera pas de d’étonner et de ravir les foules : dons de prophéties ,miracles ,guérison ,parfois même il ressuscite les mourants (sa LN en 8/POISSON), converse avec les anges ,la vierge.



Sa sainteté croit.., extases, lévitations ,auréoles en sont autant de manifestations. Son cœur se dilate ,l’amour y épanche un torrent de flammes ,il s’écrie « assez,seigneur ! assez ,suspendez le torrent de vos délices »

L’éveil du cœur est si fort que les cartilages des cotes se brisent ! (l’autopsie le confirmera)… »



La maison 12 et son sens spirituel



On dit de la maison 12 qu'elle est la somme de toutes nos pensées et actes anciens (qu'on ressent sous forme d'émotion) accumulés, au fil des vies précédentes si on se place du point de vue du karma ;

Elle pourrait représenter un passé de l'âme ,qui est à purger en maison 12, à oublier, à laisser se dissoudre dans l'inconscient universel ,pour renaître sous une nouvelle forme à l’ascendant .

C'est peut être ainsi que naît la foi, quand on prend conscience qu'il nous faut maintenant nous abandonner au cours de la vie, plutôt que de se réfugier dans le monde de nos phantasmes et de vivre dans l'irréel, laisser le destin dans les mains de ce qui est plus grand que nous, l'univers et son harmonie. Les grands maîtres spirituels ont souvent une maison 12 habitée et leur but consistait bien souvent à se délivrer du mentat:

Oublier que l'on sait, oublier (tout court) tel est l'objet du Maître, le but ultime qui confère à lui seul la véritable maîtrise.



Grégory Hagneré










Revenir en haut Aller en bas
 
LA MAISON 12 et l’illusion.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Croquette pour animaux, Ogm et nourriture maison
» Ferment lactique pour yaourt maison "Alsa"
» La maison de la Vierge Marie
» BARDET DE MAISON-ROUGE Martial. général et baron d'Empire.
» Sainte Véronique Giuliani et commentaire du jour "Si cette maison en est digne, que votre paix..."

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
LE RENARD MAGIQUE :: ASTROLOGIE-
Sauter vers: