CONTES ET LEGENDES
 
AccueilRechercherS'enregistrerFAQCalendrierConnexion
A PARTIR DE MAINTENANT LE FORUM NE SERAS PLUS CONSACRE QU AUX CONTES ET LEGENDES
Pour nous suivre sur la spiritualite rejoignez nous sur FB Renard Magique Community et sur groupe de renard magique community
Rechercher
 
 

Résultats par :
 
Rechercher Recherche avancée
Derniers sujets
» Crois-tu que le monde va changer ?
Lun 18 Sep 2017 - 12:21 par irina

» Malheur ou bonheur
Sam 16 Sep 2017 - 14:37 par Admin FOX

» L'histoire du Roi Initié ( solstice d ete)
Ven 15 Sep 2017 - 10:31 par spodan

» LES 3 SOUHAITS
Mer 13 Sep 2017 - 20:38 par spodan

» CONTE DE NOEL
Lun 19 Déc 2016 - 11:49 par spodan

» la légende des guirlandes de Noël
Mar 13 Déc 2016 - 22:26 par spodan

» LE NOEL DES ANIMAUX
Mar 13 Déc 2016 - 22:24 par spodan

» LE MIRACLE DE NOEL
Mar 13 Déc 2016 - 22:20 par spodan

» conte belge
Ven 9 Déc 2016 - 10:27 par ambrejaune

» BABOUCHKA Conte de Noël
Jeu 24 Nov 2016 - 11:32 par spodan

» l’homme qui aimait trop le café
Jeu 24 Nov 2016 - 11:29 par spodan

» HALLOWEEN EN BRETAGNE
Mer 23 Nov 2016 - 11:04 par ambrejaune

» HISTOIRE DE FANTOME
Dim 30 Oct 2016 - 2:35 par spodan

» LE FANTOME DES ARBRES
Dim 30 Oct 2016 - 2:34 par spodan

Sujets les plus vus
VOtre FÉe d'après VOtre Anniversaire De Naissance
la fee et le renard
LA FEE ET LE RENARD
LA GROTTE DES KORRIGANS
LE CERCLE DES FEES
FLEURS ET FÉES
LÉGENDE DE LA REINE ÉPINE
le pouvoir des fees
DES FEES BIZARRES
LA FÉE MARGALIDE
FACEBOOK
Partenaires
Forum gratuit



Poster un nouveau sujet   Répondre au sujet
Partagez | 
 

 le mythe de psyché

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: le mythe de psyché   Jeu 7 Juil 2011 - 17:55

Fox nous a suggéré de raconter nos vacances...........
En juin 2010 j'ai eu la chance de visiter des châteaux de la Loire dont le château d'Azay le Rideau où se déroulait une exposition : "psyché au miroir d'Azay"

voici une vidéo de cette manifestation.
Ma seule petite critique s'adresse à l'administrateur qui appelle ce château, le château de la Belle au bois dormant, alors que c'est le nom donné au château d'Ussé - monument qui aurait inspiré Perrault



Héroïne d'un conte, Psyché était présentée comme la plus belle fille d'un roi.
Admirée pour sa beauté, on lui voua un culte pour honorer sa splendeur, jusqu'à délaisser Aphrodite, la déesse de l'amour.

Jalouse, Aphrodite, en prit rancune et appela son fils Cupidon pour l'aider à guider sa vengeance. Elle lui demanda de condamner Psyché à aimer le plus laid des hommes et le plus méprisable.

Cupidon, alors qu'il allait lancer la flèche de l'aveuglement, fut tellement frappé par la beauté de Psyché, qu'il s'éprit d'elle.
Ne réalisant pas le voeux de sa Mère, Cupidon se contentât de la contempler

Voyant que ses deux filles se mariaient et que Psyché restait seule, il alla consulter l'oracle
d'Apollon, Dieu du bien et du beau.

L'oracle demanda au roi de vêtir sa fille d'un habit noir et de l'accompagner en haut d'une colline, où un serpent viendrait s'unir à elle.



Le roi suivit, contre lui même, la demande de l'oracle, et conduisit Psyché sur la colline où il la laissa.
Il s'éleva alors un vent, et son souffle l'enleva dans les airs pour la transporter dans un jardin où elle s'endormit.

Lorsque Psyché se réveilla, elle vit un palais d'or et d'argent. Intriguée et inquiète, elle s'en approcha et entendit une voix qui lui demanda de rentrer.

La voix la guida dans des salles luxueuses, où un bain et un lit l'attendaient. ....

la nuit venue, elle s'y étendit. Peu après, elle sentit une présence à ses côtés et entendit une voix douce, qui lui demanda de ne pas lui regarder le visage.
Pensant que, telle était la décision de l'oracle, elle s'exécuta.


Elle obtint peu de jours après la permission d'aller revoir ses parents.

Ses soeurs, la voyant si heureuse, voulurent instruire le doute dans son coeur en réveillant l'image de l'oracle.

La nuit suivant son retour, Psyché ne put s'empêcher de vouloir voir cet époux, dont elle était si amoureuse. Éclairée à l'aide d'une lampe d'huile, elle le regarda.

Elle découvrit alors dans toute sa beauté, Cupidon. Mais, une goutte d'huile coula de la lampe, et vint tomber sur son épaule.
Cupidon se réveilla en sursaut et disparut.

Psyché, désemparée, s'adressa à Vénus. Vénus, si jalouse, fit de Psyché son esclave pour que s'exauce son voeux et lui demanda de réaliser toutes les tâches qu'elle se verrait demander.
Psyché, par amour, exécuta toutes les tâches.

L'une d'elle, l'a fit approcher aux enfers pour ramener un flacon d'eau de Jouvence.
Sur le chemin de son retour, elle ouvrit ce flacon et sombra dans un profond sommeil.

Cupidon ne pouvant oublier Psyché tenta de la retrouver. Enfermé par sa Mère dans le palais, tout d'abord ; il ne put s'en échapper que le jour où le désespoir lui permit de s'envoler du lieu qui l'emprisonnait.

Lorsqu'il la découvrit endormie, il prit son arc et avec douceur, fit toucher la pointe de sa flèche, son amour Psyché, s'éveilla et rempli de joie, Cupidon l'emmena dans l'Olympe où il demanda à Zeus la permission de l'épouser.

Elle bût, alors, l'ambroisie qui confèrent l'immortalité et put rester unie à l'Amour de Cupidon

On présente en l'idée générale du Mythe, le sens et le symbole de l'Ame humaine purifiée par les passions et les malheurs.

L'Ame prend alors le sens dans l'Amour, d'une félicité originelle.





Dernière édition par rayon de miel le Ven 8 Juil 2011 - 5:45, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Jeu 7 Juil 2011 - 19:35

On présente en l'idée générale du Mythe, le sens et le symbole de l'Ame humaine purifiée par les passions et les malheurs.

L'Ame prend alors le sens dans l'Amour, d'une félicité originelle


merci miel pour ce reportage
bisous
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 4:45

Salut !

Juste un petit correctif, et qui est courant dans les histoires des musées.

Cupidon = mythologie latine
Eros = mythologie grecque

Aphrodite = mythologie grecque
Vénus = mythologie latine

Dans le mythe de Psychée, il s'agit de Eros, et non pas de Cupidon !

Bien que transposées, les divinités greco/latines ne sont pas les mêmes. Le cas le plus flagrant étant Mars/Arès, mais cela vaut pour tous ! Ce sont des assimilations simples, et malheureusement, les guides des musées ne savent pas bien faire les différences qu'il convient dans l'absolu de faire.

Du reste, c'est une belle histoire, qui pose une filiation de Aphrodite à Eros (ce dieu mineur a plusieurs mythes de naissance).
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 5:07

merci pour cette rectification Aegisonus.........
j'avais bien vu dans l'article et au travers de l'exposition, que la mythologie grecque et latine étaient mélangées, mais je ne suis pas assez experte pour oser rectifier.......
Je pensais que ce n'était qu'une affaire de nom, mais qu'il s'agissait bien des mêmes Dieu.

Amusant, je savais que tu allais intervenir sur ce post
Nous sommes bien là dans la mythologie grecque mettant en jeu Eros et Aphrodite..........
gros bisous Aegisonus.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 5:51

De rien !

J'ai l'habitude, ils mélangent toujours tout !

C'est un peu comme si on mélangeait l'ancien et le nouveau testament...
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 5:56

quelques photos de l'expo




et sous différents angles






Dernière édition par rayon de miel le Ven 8 Juil 2011 - 12:26, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 5:57


oui Aegisonus, l'image entre le Nouveau est l'Ancien testament est très claire.....
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 7:15

je connaissais la transposition grecque et latine mais je pensais que c'étaient les mêmes - or ils sont donc différents - ce qui semble logique en fin de compte - alors ?
Athéna et Minerve
Appolon et Phoebus
Poseidon et Neptune
et tous les autres - pourquoi apprend t-on à l'école
de faire le parallèle entr'eux
ça me déçoit un peu
il est vrai qu'en réfléchissant - il n'y avait rien de commun
entre la culture romaine et la culture grecque -





Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité
avatar


MessageSujet: Re: le mythe de psyché   Ven 8 Juil 2011 - 7:31

Les religions des Grecs et des Romains nous apparaissent souvent très analogues, au point que nous pouvons penser la seconde comme un décalque de la première. Il n'en est rien. En fait, les peuples grecs et romains ont une origine indo-européenne commune qui implique un fond culturel partagé. Lorsque, au début du 2ème millénaire avant J. C., ils ont migré vers des territoires voisins mais différents, ils ont amené avec eux les mêmes antiques fondements religieux. Mais ils les ont ensuite développés dans des contextes locaux distincts, et dans des synthèses plus ou moins réussies avec les croyances indigènes locales. On retrouve donc dans les deux cultures, à la fois des traits communs et d'autres différents. Lorsque les peuples se sont rencontrés, ils ont pu reconnaître les symboles homologues de leurs panthéons respectifs, et ils ont procédé aux rapprochements qui leur semblaient déjà évidents. C'est ainsi qu'aujourd'hui, nous reconnaissons aisément leurs principales doubles figures divines. Ces dieux des Grecs et des Romains n'étaient pas transcendants. Ils habitaient le Monde, comme les Hommes dont ils régentaient la vie. Ils en partageaient les vices et les vertus, mais ils étaient immortels et le plus souvent invisibles. Les deux peuples avaient aussi une approche partagée, beaucoup moins évidente à nos yeux, du concept de divinité. Il faut savoir que, des deux cotés, les dieux secondaires étaient innombrables, peut-être cinquante mille pour les Grecs et vingt à tente mille pour les Romains, selon leurs propres évaluations. Les attributions et fonctions de ces divinités secondes étaient floues et changeantes, évoluant constamment selon les époques et les transformations sociales. Cette flexibilité peut expliquer la tolérance dont ces anciens on pu faire preuve à l'égard des dieux et religions des pays conquis, ainsi que la facilité relative avec laquelle les étranges Cultes à Mystères furent accueillis à Rome, comme ceux d'Isis, de Cybèle, ou de Mithra, et même le Christianisme primitif. Cela facilita également des décisions politiques étonnantes comme la divinisation de la ville de Rome ou celle de certains empereurs. Un autre aspect fort important des religions grecque et romaine est celui de la totale intégration des pratiques religieuses à la vie quotidienne et civile. L'athéisme n'y avait aucune place, et il n'y avait aucune séparation entre des champs d'activités qui nous sont aujourd'hui perçus comme évidemment distincts. Le comportement des citoyens en était donc empreint. Il faut enfin noter l'attention marquée accordée à la divination, à l'haruspicine, et aux présages. Ils guidaient alors de façon assez importante la conduite des affaires de l'état, et même les comportement des armées.


http://jacques.prevost.free.fr/cahiers/cahier_36.htm
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: le mythe de psyché   

Revenir en haut Aller en bas
 
le mythe de psyché
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» PSYCHÉ
» Pléiadiens mythe ou réalité ??
» La fourragère noire mythe ou réalité.......???
» Pouvoir des pierres, mythe ou realite ?
» Hippocampe Fou - Le mythe de l'ermite.

Permission de ce forum:Vous pouvez répondre aux sujets dans ce forum
LE RENARD MAGIQUE :: CONTES ET LEGENDES :: CONTES ET LEGENDES :: CONTES ET LEGENDES-
Poster un nouveau sujet   Répondre au sujetSauter vers: